Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 03 31Article 502360

General News of Tuesday, 31 March 2020

Source: lebledparle.com

Coronavirus: les transporteurs routiers annoncent une grève illimitée

Les syndicats de transporteurs ont exprimé leur mécontentement dans une correspondance adressée au Premier ministre.

Les mesures édictées par le gouvernement le 17 mars 2020 ne font pas bonne affaire chez les transporteurs routiers. Dans le « préavis de grève générale » à destination du Premier ministre ce 30 mars 2020, la quinzaine de présidents des transporteurs routiers décrie les tracasseries policières dans le cadre des mesures arrêtées par le gouvernement pour venir à bout de la pandémie du coronavirus.

« Nous avons saisi en date du 23 mars pour vous affirmer l’adhésion du secteur des transporteurs routiers (tous segments confondus) aux mesures édictées par le gouvernement pour contenir la propagation du covid-19 au Cameroun », ont écrit les transporteurs routiers.

En effet, dans cette deuxième correspondance adressée à Joseph Dion Nguté, il y est mentionné des plaintes liées aux nouvelles règles de transport à savoir trois personnes à bord en lieu et place et quatre ou cinq comme cela était devenu la norme, et pas plus de 50 personnes dans les bus de transports interurbains quand on sait que le nombre de passagers ici atteint généralement la barre de 70.

Il ressort que les transporteurs n’auraient pas reçu de retour à leur correspondanes dans laquelle ils sollicitaient l’ouverture d’un « dialogue social », mais aussi disaient être victimes des « abus et tracasseries diverses des forces de maintien de l’ordre dans l’application de ces mesures ».

Fort de tous ces motifs, les transporteurs brandissent un « préavis de grève générale illimitée qui prendra effet à partir du lundi 6 avril 2020 ».

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter