Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 05 06Article 510664

General News of Wednesday, 6 May 2020

Source: Essingan N° 333

Coronavirus : les centres spéciaux cherchent de malades à Yaoundé


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Alors que le bâtiment de l'ancien supermarché Orca est en cours de transformation en hôpital de campagne, le stade militaire dont le dispositif est fin prêt pour accueillir d'éventuels cas de Coronavirus est vide.

Craignant un débordement et pour assurer une riposte efficace contre le Covid-19, les pouvoirs publics ont réquisitionné des bâtiments et infrastructures sur toute l'étendue du territoire national, pour en faire des centres spéciaux de prise en charge. A Yaoundé, le bâtiment jadis occupé par le supermarché ORCA et le stade militaire ont été retenus pour être transformés en hôpitaux de campagne. Une descente d'Essingan sur ces sites a permis de constater l'absence de malades et de médecins. Au lieudit Carrefour Zoe au quartier Mvo-Mbi à Yaoundé, se dresse un imposant bâtiment qui était autrefois le supermarché Orca.

Depuis mi-avril, cet édifice qui subit une profonde transformation est interdit d'accès. Mais de l'extérieur ce sont des bruits assourdissants des machines et des coups de marteau qui résonnent. Les camions transportant du matériel de construction entrent et sortent tout comme les ouvriers. Un responsable qui rassure la fin prochaine des travaux précise que ce centre spécial de prise en charge du Covid-19 aura une capacité de 290 lits. Et que des chambres aménagées pourront contenir sept à huit lits pour malades.

Dispositif sanitaire
Le stade militaire a également été choisi pour abriter d'éventuels patients du Coronavirus. Seulement ici, le dispositif physique est déjà installé, des tentes dressées sur la pelouse et aux abords du stade n'attendent que d'éventuels cas. Cependant, le site est vide, pas l'ombre ni de patient, ni de médecin. Seuls quelques policiers assurent la sécurité. Interrogés sur la présence du plateau technique en ces lieux, les agents de sécurité rencontrés sont peu diserts. Se contentant d'affirmer que tout est prêt. Sur le fonctionnement effectif de ce dispositif sanitaire spécial, ils soulignent qu'ils ne peuvent pas en dire plus. Il faut attendre les responsables qui, d'après eux ne sont pas passés depuis des jours.


Créés le 20 avril 2020 par le premier ministre, Joseph Dion Ngute, les centres spécialisés sont domiciliés dans le Centre, le Littoral, le Nord, le Sud-Ouest, l'Ouest et le Nord. Le chef du gouvernement a précisé dans son arrêté que "autres centres spécialisés pourront être crées dans d'autres localités au besoin".

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter