Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 04 22Article 507037

General News of Wednesday, 22 April 2020

Source: Cameroon Info

Coronavirus: les camerounais détruisent le plan de riposte du gouvernement

C’est la conclusion d’une enquête de perception sur la riposte du gouvernement et des autres acteurs non étatiques.

Dans son édition du 21 avril 2020, le quotidien Le Jour publie les résultats d’une enquête de perception sur la riposte du gouvernement et des autres acteurs non étatiques au Coronavirus.

Selon lesdits résultats, «84,69% de personnes interrogées jugent la réponse sanitaire (tests, traitement) inférieure à l’acceptable et 25%, nulle. 78,19% estiment les mesures non sanitaires (confinement, distanciation sociale) inadéquates; 76% trouvent les mesures d’accompagnement socioéconomiques inexistantes; 85% estiment que le gouvernement empêche aux autres acteurs d’agir», peut-on lire.

Par ailleurs, 75% disent manquer d’une figure politique de premier plan pour piloter la riposte «d’où leur facilité à adouber le 1er acteur public visible dans cette crise. Malachie Manaouda (76,2%) devant Joseph Dion Ngute (23%) et Paul Atanga Nji dont l’action n’est jugée souhaitable que par 6 interrogés parmi les 903».

Ce manque de figure politique de premier plan pousse également les personnes interrogées à acclamer toutes les initiatives alternatives. Ainsi, «72,5% d’opinion favorable pour l’initiative Survie Cameroun du MRC; 57% pour le plan à 50 millions de la députée du PCRN Nourane Fotsing et seulement 45% du Fonds gouvernemental de solidarité qui a bénéficié à son lancement, d’une contribution de près de 2 milliards venant aussi bien du Président Biya que des stars du sport (Samuel Eto’o), des affaires (Ngouchinge et Baba Danpullo)».

Si les auteurs de cette enquête ne sont pas clairement identifiés, les informations relayées dans le journal indiquent que le questionnaire a été envoyé via les smartphones et ordinateurs entre le 14 et le 16 avril 2020, soit 48h. L’outil utilisé est esurveys/RSballotpool «avec impossibilité pour le même individu de répondre à plus d’un questionnaire».

903 personnes (dans les villes de Yaoundé, Douala et toutes les autres régions, ville et continents) ont été interrogées et 15 804 réponses reçues. Les hommes représentaient 70,17% et les femmes 29,83%; 75%, âgés entre 25 et 50 ans, 17,8% de plus de 50 ans et 7% de moins de 25 ans.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter