Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 04 05Article 503473

Réligion of Sunday, 5 April 2020

Source: http://libertepresse.com/

Coronavirus : les Imams en conclave à Douala

Il était question pour cet organe de l’ASSOVIC (Association Solidaire de la Vocation Islamique) de permettre aux ministres du culte, d’harmoniser leurs positions et d’améliorer les mesures de lutte contre la pandémie au sein de la communauté musulmane.

Samedi, 28 Mars 2020. Les Imams, membres de la conférence des Imams du Cameroun et autres dignitaires musulmans, comme un seul homme, se sont retrouvés à la mosquée centrale numéro 2 de Douala. Il était question au cours de cette rencontre de se pencher sur la question de la pandémie de Coronavirus qui fait des ravages dans le monde et au au Cameroun. Une initiative de l’ASSOVIC, qui s’inscrit dans le cadre des prescriptions de la législation islamique et aux mesures prises par le gouvernement de la République dans le but de réduire au maximum la propagation de ce virus et sauver des vies.

La conférence des Imams, après avoir passé en revue les différentes mesures prescrites par le chef de l’Etat et contenues dans la déclaration spéciale prononcée par le Premier Ministre le mardi 17 mars 2020, exhorte les leaders religieux en particulier et la communauté musulmane générale à observer les règles ci-après : Respecter à la lettre, les mesures prescrites par le gouvernement de la République dans le cadre de la lutte contre le COVID 19 ; Suspendre totalement les prières en congrégation à la mosquée (prières quotidiennes et de vendredi) jusqu’à nouvel avis afin de barrer la voie à la progression du virus au sein de la communauté ; Privilégier les prières en familles (à la maison) qui n’enlèvent en rien les récompenses des prières faites derrière l’imam à la mosquée au regard du contexte ; Continuer les appels à la prière au sein des mosquées. Cependant, les Muezzins doivent utiliser la formule « Priez chez vous » telle qu’enseigner par la religion musulmane en pareille circonstance ; Proscrire toutes les manifestations publiques telles que mariages, baptêmes et funérailles ; Sensibiliser son entourage sur l’application des règles d’hygiènes corporelles et environnementales ; Appeler en cas des symptômes (fièvres, toux persistante) le numéro vert du Minsanté 1510 ; Exhorter toute la communauté musulmane à invoquer Allah le Très Haut dans le but d’endiguer ce mal. Un accent particulier a été mis sur le lavage des mains avec du savon.

De la solution spirituelle au COVID-19

Les capacités des Imams présents à ce rendez-vous ont été renforcées pour une lutte harmonieuse et plus efficace contre le COVID-19. “Dans ce contexte grave, votre rôle de guide et de leader communautaire est plus que jamais interpelé pour apporter du réconfort et de la bonne information à nos populations. C’est ce qui justifie la tenue de ce séminaire de renforcement de capacité. Pour répondre aux multiples questions auxquelles vous êtes soumis au quotidien de la part de vos fidèles sur cette pandémie, nous sommes conscients des défis à relever. Au-delà des réponses spirituelles que vous apportez déjà à travers vos enseignements et vos abondantes invocations, il est questions aujourd’hui de vous présenter des outils pratiques de sensibilisation et de lutte contre la propagation du COVID 19 au sein de notre communauté”, a déclaré Cheick Mounir Fessal, président de l’ASSOVIC, dans son propos liminaire au cours de cette rencontre.

Dans le communiqué final rendu public au terme de cette assise, la conférence des Imams prend l’engagement d’intensifier les invocations et les actes surérogatoires (prières nocturnes, aumônes, jeûnes etc.) et invite les fidèles dans ce sens afin qu’Allah mette le Cameroun et le monde entier à l’abri des conséquences néfastes de cette grave maladie. En même temps, elle a procédé à la “mise sur pied d’un comité d’éveil et de coordination des activités relatives à la contribution de notre organisation à la riposte contre le coronavirus au Cameroun”, a-t-on pu lire dans ce communiqué.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter