Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 13Article 527146

General News of Monday, 13 July 2020

Source: cameroon-info.net

Coronavirus: le gouvernement tance les exégètes de la stratégie de lutte contre la pandémie


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Le ministre de la Communication, René Emmanuel Sadi, dénonce l’usage des médias classiques et de la toile pour critiquer non seulement le plan de riposte contre la pandémie, mais également pour dénigrer les hautes personnalités camerounaises et étrangères.

Le gouvernement en a marre des fake news, et de la cabale dont sont victimes les personnalités camerounaises dans les medias classiques et sur les réseaux sociaux. Le ministre de la Communication, René Emmanuel Sadi, l’a fait savoir ce lundi 13 juillet 2020, au cours d’un point de presse au sein de son département ministériel.

Cette communication gouvernementale a donc porté « sur les dérives médiatiques de plus en plus récurrentes dans l’espace public national, notamment, sur le constat d’une propension à la désinformation systématique de l’opinion, menée par certains médias classiques et à travers les réseaux sociaux », a-t-il précisé dans son discours.

Le porte-parole du gouvernement en après les personnes qui montent constamment au créneau à travers des sorties dans les médias, ou des publications dans les réseaux sociaux, pour critiquer avec véhémence l’action des pouvoirs publics sur la gestion de divers sujets préoccupants. Il cite par exemple la pandémie de Coronavirus, et regrette que les chiffres révélés par le ministère de la Santé Publique, soient parfois remis en question, entre autres.

« Certains parmi ces esprits mal avisés ont ainsi tenté de contester les statistiques diffusées par le Ministère de la Santé Publique sur l’état de la pandémie, décrier les mesures de prévention édictées par le Gouvernement et recommandées par l’Organisation Mondiale de la Santé, sévèrement critiqué les mesures d’assouplissement prises par le Gouvernement en vue de la prise en compte des impératifs économiques, invalidé sans aucun argument valable le protocole de prise en charge thérapeutique retenu par les autorités sanitaires », déplore-t-il.

Le ministre de la Communication dénonce également la désinformation dans le cadre de la crise dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest, où, « des bandes armées, des assassins, des pilleurs et des violeurs impénitents et totalement déshumanisés sont présentés par certains acteurs médiatiques comme des anges innocents, victimes de la tyrannie du Gouvernement et de nos Forces de Défense et de Sécurité », renchérit-il. René Sadi fait également le procès des journalistes, qu’il accuse de favoriser l’expansion des fake news à travers leurs médias.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter