Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 04 19Article 506341

General News of Sunday, 19 April 2020

Source: cameroonvoice.com

Coronavirus: le MRC va distribuer plus d' million de masques et gels hydroalcooliques

L’annonce du déploiement concret de l’initiative Survie Cameroon Survival Initiative (SCSI) dans les tous prochains jours vient d’être faite par le président de son Comité de Gestion, l’ancien Conseiller Technique à) la présidence, Christian Penda Ekoka.

Dans le message parvenu à la rédaction anglaise de Cameroonvoice, monsieur Ekoka fait savoir qu’il s’agira dans cette première phase d’un lot de plus d’un million de masques et de gels hydro alcooliques en cours de fabrication et bientôt mis à la disposition des populations.

A titre de rappel, Survie Cameroon Survival Initiative (SCSI) est une plateforme crée par Maurice Kamto, pour combler le vide laissé par les autorités camerounaises qui, en dehors des mesures de confinement difficile à mettre en pratique, ont abandonné les Camerounais à eux-mêmes face à la terrible pandémie qui a pourtant suscité ailleurs la solidarité des gouvernements.

Incapables d’acheter à des prix exorbitants des masques chirurgicaux dans des pharmacies qui essaient de faire de bonnes affaires avant qu’il soit tard, les Camerounais s’étaient rués jusqu’ici sur les cache-nez faits maison, et parfois réputés pollués, donc sans garantie…

Tous faits qui ont convaincu Maurice Kamto que les populations démunies avaient besoin qu’une main secourable leur soit tendue. Message implicite qu’il a relayé lors de sa sortie du 3 avril dernier, et auquel des milliers de Camerounais aussi bien ceux résidant au pays que de la diaspora, se sont montrés particulièrement réceptifs.

En l’espace de trois, quatre jours, le fonds SCSI pouvait se targuer d’une collecte de quelque 300 millions de francs Cfa, allant même jusqu’à susciter l’ire d’un ministre camerounais qui a ordonné à une banque de la place de clôturer le compte qui y était domicilié…

Des tentatives d’intimidation qui n’ont pas impressionné le moins du monde Maurice Kamto, Penda Ekoka et autres, tous convaincus de la justesse de leur action. « Nécessité fait loi », avait d’ailleurs réagi l’ancien candidat à l’élection présidentielle de 2018 contre Paul Biya, droit dans ses bottes comme à l’accoutumée.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter