Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 04 21Article 506950

General News of Tuesday, 21 April 2020

Source: Cameroon Info

Coronavirus: l'infirmerie de la prison de Kondengui débordée

De nombreux détenus se plaignent de maux de tête et de la grippe.
Aucune information officielle ne confirme, pour l’instant, des cas de contamination au Coronavirus au sein de la Prison Centrale de Yaoundé-Kondengui. Et pourtant, l’infirmerie de cet établissement pénitentiaire, qui a une capacité d’accueil de 20 personnes, est débordée par les patients, rapporte le quotidien Le Jour dans son édition du 21 avril 2020.

«L’infirmerie est pleine des gens qui souffrent du paludisme. Nous avons également de nombreux patients qui souffrent des maux de tête, de la diarrhée, ainsi que de la grippe. A l’heure actuelle, c’est difficile d’affirmer que ces gens souffrent du Covid», confie un gardien de prison dans les colonnes du journal.

Les quartiers spéciaux qui abritent les anciennes personnalités de la République ne sont pas épargnés. «Les mauvaises conditions de détention, la surpopulation carcérale sont quelques causes qui peuvent aggraver cette situation en cette période de crise sanitaire», relève le journal.

Le 19 avril 2020, une première vague d’environ 100 prisonniers a été libérée dans le cadre de la mesure prise le 15 avril 2020 par le Président de la République. Selon Me Christian Bissou, le président de la Commission des droits de l’homme du Barreau, «les prisonniers libérés ont été testés avant de rejoindre leurs familles. Au terme des tests effectués, certains cas suspects ont été enregistrés. Il a été décidé que ces détenus doivent faire encore des tests pour qu’on puisse savoir s’ils sont malades ou pas».

Pour rappel, ces dix derniers jours, au moins quatre personnes sont décédées au sein de la maison d’arrêt qui compte plus de 5700 détenus.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter