Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 04 09Article 504499

General News of Thursday, 9 April 2020

Source: Cameroon Info

Coronavirus: l'UDC demande un confinement total de 15 jours au gouvernement

Cette recommandation de l'Union Démocratique du Cameroun figure parmi une panoplie de recommandations, d'ordre économique et social, formulées aux pouvoirs publics camerounais en cette période de crise sanitaire mondiale.
Les partis politiques sont vent debout contre la propagation du COVID-19 au Cameroun. A défaut de prendre des mesures directement applicables aux populations, ils constituent une réelle force de propositions, pour aider le gouvernement à endiguer l'hydre Coronavirus sur le sol camerounais.

L'Union Démocratique du Cameroun (UDC) du regretté Adamou Ndam Njoya, ne déroge pas à la règle. En appelant les populations au respect scrupuleux des mesures barrières édictées par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), ce parti a également formulé des recommandations au gouvernement, surtout des mesures d'accompagnement visant à resserrer les mesures prises pour lutter contre la pandémie au Cameroun.

Cette formation politique se félicite de l'ensemble des propositions faites au gouvernement par le Groupement Interpatronal du Cameroun (GICAM) au plan économique. L'UDC recommande en appoint au gouvernement de baisser le prix du carburant, de favoriser des allègements fiscaux et réglementaires, notamment la propagation des délais d'exigence de certaines obligations fiscales, la subvention totale de la consommation d'eau et de l'électricité par les ménages, la dotation spéciale de tous les dispensaires, centres de santé intégrés et hôpitaux, des moyens et logistiques nécessaires à la prévention et à la prise en charge d’éventuels malades.

Aussi, L'UDC recommande un «confinement total de 15 jours renouvelables, assorti d'un plan de décongestion pour réduire la circulation et les déplacements, avec des points de ravitaillement en denrées alimentaires de première nécessité selon un programme établi et communiqué», indique un communiqué du Secrétaire National à la Communication, Mongwat Amadou Ahidjo, daté du 2 avril 2020.

La mise à disposition des tests massifs de dépistage, l'organisation et la prise en charge systématique de la quarantaine des personnes soupçonnées d'infection ne sont pas en reste.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter