Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 04 16Article 505810

General News of Thursday, 16 April 2020

Source: Actu Cameroun

Coronavirus : des employés saccagent les installations de leur entreprise

Ces employés revendiquent cinq mois de salaires impayés et de meilleures conditions de travail.

Crise sociale à Boumba-et-Ngoko un département du Cameroun situé dans la région de l’Est. En raison du coronavirus, Cameroon Timber, une entreprise forestière, a décidé de mettre son personnel en congés technique.


Représailles

En signe de représailles à cette mesure, les employés ont saccagé les installations de l’entreprise. Ils revendiquent par ailleurs, cinq mois de salaires impayés et de meilleures conditions de travail. Le mouvement d’humeur a abouti à des blessés graves selon Gazeti237.

Informé, le Préfet de la Boumba-et-Ngoko, Valérie Norbert Kuela, a pris les taureaux par les cornes. Une réunion de crise a été tenue dans la nuit de lundi à mardi. A la fin, Valérie Norbert Kuela a exigé aux responsables d’ouvrir le dialogue avec les employés grévistes. Il promet aussi de retrouver la directrice de la société forestière en fuite depuis le déclenchement de ces tensions.



Les entreprises secouées

Depuis le début de la crise coronavirus, les entreprises camerounaises sont fortement touchées. A Eneo Cameroon S.A. par exemple, un électricien à l’agence de Nkolbisson/Nkolibikok à Yaoundé a été testé positif au Covid-19. C’était le vendredi 20 mars 2020.

Du côté de la Banque Atlantique, cinq personnes ont été testées positifs au virus du Covid-19. Les tests de dépistage ont été faits le 10 avril 2020. Au Port autonome de Kribi (PAK), c’est la même situation. Un premier cas déclaré positif au Coronavirus a été enregistré le 03 avril 2020. Il s’agit d’un employé qui revenait d’un séjour aux États-Unis le 16 mars 2020.

Placé en quarantaine à Yaoundé, il avait subi un test de dépistage, conformément aux mesures du ministère de la Santé publique. De retour au boulot le 2 avril 2020 à Kribi, il a de nouveau été testé avant d’être déclaré positif deux jours plus tard.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter