Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 05 08Article 511327

General News of Friday, 8 May 2020

Source: www.camerounweb.com

Coronavirus : Mgr Kléda a guéri 500 malades


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

500 patients atteints de coronavirus ayant suivi le traitement de l'archevêque Samuel Kleda ont tous été guéris.

L’information a été révélée par l’archevêque de Douala lui-même lors de la conférence de presse de la plateforme de la Société Civile de lutte contre le covid-19 qui s’est tenue en début d’après-midi de ce vendredi 08 mai 2020.
"Nous avons donné le traitement à base de plantes à environ 500 personnes et aucun mort n'a été enregistré, tout ce qui a été pris le médicament ont guéri", a-t-il souligné.

L’archevêque est encouragé dans sa démarche par plusieurs organisations de la société civile et des personnalités de haut rang comme le PDG du groupe Anecdote Amougou Belinga qui lui a offert une enveloppe de 50 millions de FCFA.

Le prélat a aussi reçu le soutien des autorités en charge de la santé publique. une délégation dudit ministère a proposé son expertise à l'homme de Dieu.

Dans un audio qui fait le tour de la toile camerounaise, Mgr Paul Nyaga, curé de la paroisse Saint Paul de nylon à Douala, informe qu’avec l’annonce de Mgr Samuel Kleda de posséder une potion magique pour le coronavirus il y'a une grande affluence au sein de son presbytère. « Il se passe que nous ne respirons plus. Parce-que beaucoup de patient viennent ici au niveau de l’église, au niveau du presbytère », clame ce dernier dans l’audio.

Cette initiative de l'archevêque est diversement interprètée par les Camerounais. Depuis New-York où il réside, l’opposant au régime Biya, Patrick Nganang commente ce fait qui d’après lui, remet en scelle une Eglise catholique qui perdait en influence. Il pense qu’à travers sa trouvaille Monseigneur Kleda à remporté «trois victoires».
"L'église catholique a l'habitude des batailles pas conventionnelles, pour s'implanter. La bataille de Kleda, je pense c'est clair, n'est pas contre le Covid, car son 'remède a base de plantes', dont certaines viennent d'Europe, est un artifice, le second, le premier ayant été traverser la ville de Douala, avec la statue de Marie, ce qui a été un échec. Le second artifice, c'est donc ici, utiliser la culture camerounaise elle-même, et la victoire est claire." a-t-il déclaré.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter