Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 05 28Article 516109

General News of Thursday, 28 May 2020

Source: lebledparle.com

Coronavirus: Biya fait appel à un ancien ministre soupçonné de détournements


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

L'ancien ministre en charge de la Santé publique, André Mama Fouda, a été nommé hier mercredi 27 mai 2020, à la faveur d’un décret présidentiel, comme le nouveau président du Conseil d'administration du Centre hospitalier de recherche et d’application en chirurgie endoscopique et reproduction humaine (CHRACERH) de Yaoundé.


Le chef de l’Etat Paul Biya renouvelle sa confiance à cet ingénieur en génie civil qui a officié pendant plus d’une décennie au sein du gouvernement, en qualité de ministre de la Santé publique.


Il est rappelé en tant que président du Conseil d'administration du Centre hospitalier de recherche et d’application en chirurgie endoscopique et reproduction humaine (CHRACERH) de Yaoundé. Ce poste était jusqu’ici occupé par Séraphin Magloire Fouda, l'actuel Secrétaire Général des services du Premier ministre. La nouvelle de sa nomination a été communiquée au journal de 17h sur les antennes de la Crtv Radio.

12 ans de bons et loyaux services

Nommé ministre de la Santé publique le 7 septembre 2007, André Mama Fouda quitte le gouvernement le 4 janvier 2019 suite au remaniement ministériel opéré par le président de la République.

Quelques temps après avoir quitté le gouvernement, de nombreuses rumeurs l’annonçant dans le collimateur de l’opération épervier, chargée d’écrouer les personnes accusés de détournements de deniers publics ont fleuri sur la toile.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter