Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 02Article 517408

General News of Tuesday, 2 June 2020

Source: cameroonintelligencereport.com

Coronavirus: Atanga Nji et des gangs du RDPC pris en flagrant délit dans le Noso


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Un gang du sud du Cameroun, parrainé par le régime français du Cameroun, exploite les forces d'autodéfense de l'Ambazonie en cette période difficile de pandémie de coronavirus, a déclaré le vice-président Dabney Yerima au Cameroon Concord News Group.

Dabney Yerima a également déclaré que le gouvernement intérimaire d'Ambazonie fait de son mieux jusqu'à présent pour empêcher une infiltration criminelle des Forces de restauration par le consortium français Cameroun de syndicats du crime et de réseaux de crime organisé du RDPC.

Cependant, l'avertissement du vice-président Yerima intervient alors que l'on rapporte de plus en plus que les forces d'autodéfense d'Ambazonie déposent leurs armes et obtiennent le soutien financier des substituts français du RDPC au Cameroun méridional. Ces combattants auraient des difficultés financières dans le cadre du verrouillage.

L'exploitation des combattants vulnérables de l'Ambazonie est une tactique primitive et bon marché conçue par le ministre Paul Atanga Nji pour aider le gouvernement francophone de Biya à recruter du soutien et à accroître son pouvoir en République fédérale d'Ambazonia.

Yerima a déclaré : "Les Camerounais du Sud de la diaspora devraient investir dans les obligations Amba et être prêts à contrer la violence du Cameroun français par la violence. En faisant un don aux efforts d'autodéfense et au projet des obligations de la Banque d'Ambazonie, vous fournissez au gouvernement intérimaire les ressources nécessaires pour défendre votre patrie. Nous devons empêcher ces facilitateurs du sud du Cameroun de fournir de la nourriture toxique et de l'argent du sang à ceux qui sont dans le besoin en République fédérale d'Ambazonie".

Le leader ambazonien en exil a souligné que "le gouvernement français du Cameroun est un groupe mafieux qui a de l'argent, n'a pas de bureaucratie et opère bien au-delà des frontières du Cameroun français. Les pauvres combattants du sud du Cameroun sont de plus en plus vulnérables dans ce verrouillage".

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter