Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 25Article 583144

General News of Thursday, 25 March 2021

Source: 237online.com

Coopération Algérie-Cameroun: ce que Paul Biya et Sabri Boukadoum se sont dits

Le Chef de l’Etat a reçu hier mercredi 24 mars en audience au palais présidentiel, le chef de la diplomatie algérienne.

Au menu des échanges, la coopération bilatérale entre les deux pays. Renforcer l’axe Yaoundé-Alger, c’est l’objectif de la visite du ministre algérien des affaires étrangères au cabinet du président Paul Biya ce mercredi à Etoudi. « J’ai reçu en audience ce jour M. Sabri Boukadoum, Ministre algérien des Affaires Etrangères – envoyé spécial du Président Abdelmadjid Tebboune. Le renforcement des relations bilatérales entre le Cameroun et l’Algérie était au centre de notre échange », a écrit le président Biya sur twitter. L’Algérie entretient de fluides relations avec le Cameroun dans plusieurs domaines notamment militaire, médical et économique. A titre illustratif, les deux pays ont signé en 2019 un ensemble d’accord en matière de consultation politique et commerciale. Arrivé au pouvoir l’an dernier, le président Abdelamdjid Tebboune s’est engagé à renforcer la coopération bilatérale entre son pays et le Cameroun. Cette rencontre de haut niveau est certainement un pas important pour Alger dans l’atteinte de cet objectif. « L’Algérie et le Cameroun sont deux pays importants dans leurs régions respectives », avait déclaré un officiel algérien.

L’audience intervient un mois après la signature de l’Accord relatif au transport aérien entre le Cameroun et l’Algérie le 24 février 2021 à Yaoundé. Un acte qui traduit la volonté de Yaoundé et d’Alger de propulser « leur coopération à la hauteur des opportunités de partenariats et d’affaires qu’offrent les deux pays, pivots dans leurs sphères régionales respectives ». S’agissant par exemple de la formation, l’Algérie a octroyé une dizaine de bourses dans le domaine des transports depuis 2010 et entend élargir l’offre dans les domaines maritime et aérien. L’accord du 24 février, au-delà de sa symbolique sur le plan diplomatique, « vise à établir une liaison aérienne directe et au-delà des territoires camerounais et algérien, afin de faciliter les échanges commerciaux entre les deux partenaires. Cette démarche s’inscrit dans une stratégie de « rapprochement amorcé par l’Algérie avec l’Afrique subsaharienne », précise le ministère des Transports. De ce point de vue, le Cameroun, de par sa position géographique et son poids économique, constitue pour ce pays, poids lourd du Maghreb, une porte d’entrée en Afrique centrale.

Le Cameroun et l’Algérie sont liés par un accord aérien initial signé le 16 octobre 1974 à Alger, qui ne répondait plus à l’environnement actuel du marché du transport aérien, axe prioritaire de la coopération algéro-camerounaise. Le nouvel accord modifié a été paraphé en décembre 2018 à Alger.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter