Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 01 22Article 568606

General News of Friday, 22 January 2021

Source: camer

Conseils régionaux : les retraités prennent le pouvoir

Les présidents des régions issus des élections du 22 décembre 2020 sont connus. Ils seront installés dans les chefs-lieux des dix régions.

Plutôt un jour historique ce 22 janvier 2021. Il consacre la fin du processus de mise en place de la décentralisation conformément à la constitution du Cameroun. Les présidents des conseils régionaux des régions seront installés ce jour. Ils ont été élus parmi les pairs, tous (neuf sur dix) issus du parti au pouvoir à Yaoundé depuis 38 ans, le Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC).

Déjà, dans les rangs du parti, on avait dénoncé l’élection-désignation de ces camarades qui pour les jeunes « sont des retraités politiques qui devraient mis en retrait pour servir de personnes ressources » Au Rdpc, on indique que conformément aux directives du président national, le parti a besoin de plus de vitalité pour faire face aux défis de développement. Pour y parvenir, le parti a besoin d’une jeunesse agissante. Seulement, à la tête des conseils régionaux on a « exhumé les fossiles politiques » au grand dam des jeunes qui piaffent d’impatience. Quels sont leurs états de service ?

Cameroon Tribune, le quotidien à capitaux publics invite ces Conseils régionaux « Au travail !». Pour préciser que, élus le 22 décembre 2020, les dix présidents de Conseils régionaux et les membres de leurs équipes seront officiellement installés ce jour dans les chefs-lieux de régions. Ils sont particulièrement attendus sur le chantier de l’accélération de la décentralisation.

Le journal Réalités Plus magnifie plutôt un homme qui a été tiré de sa paisible retraite après avoir servi comme délégué du gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Yaoundé. Gilbert Tsimi Evouna «La force tranquille prend les clés du Centre». Gilbert Tsimi Evouna Administrateur Civil Principal à la retraite, ancien Délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine de Yaoundé, Trésorier Général du Rdpc, le patriarche du Mfoundi prend officiellement les clés de la Région du Centre pour la conduite vers la modernité. C’est aujourd’hui 22 janvier 2021 à l’hôtel de ville de Yaoundé.

Et aussi Président du Conseil Régional de l’Ouest: «Voici l’indomptable Dr Jules Hilaire Focka Focka». Président de la section Rdpc Mifi Centre, ancien maire de Bafoussam 1er, médecinde formation, homme multidimensionnel, serviteur exceptionnel, élite phare et populaire de la Mifi. A 59 ans Jules Hilaire Focka Focka prend officiellement fonction ce vendredi 22 janvier 2021 à la place des fêtes de Bafoussam, pour se mettre au service du Conseil Régionale l’Ouest.

Tout ceci se passe avec un espoir pour les Soins d’hémodialyse. La République Presse indique «vers la fin du calvaire». Marqueur identitaire d’une gouvernance participative, inclusive axée sur la transparence, la série de concertations ouverte le 19 janvier dernier, entre le Ministère de la Santé et les patients souffrant de l’insuffisance rénale, inédite, s’inscrit au chapitre des innovations managériales dans le secteur de la santé. La modalité permettant aux pouvoirs publics de recueillir directement auprès des patients leurs désidératas et leurs préoccupations les plus élémentaires (souvent minorées), ouvre une nouvelle ère qui, frappée du sceau de l’amélioration de la prise en charge, conforte la logique d’humanisation des soins, épine dorsale de la gouvernance sanitaire de Malachie Manaouda.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter