Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 07 27Article 610360

Actualités Régionales of Tuesday, 27 July 2021

Source: Le Quotidien N° 643

Conseil régional du Sud : le commandement traditionnel paré pour jouer sa partition

Des chefs traditionnels du Conseil régional du Sud Des chefs traditionnels du Conseil régional du Sud

Un semestre après leur installation officielle le vendredi 22 janvier 2021, au cours d’une cérémonie présidée par le gouverneur de la région du Sud, Félix Nguélé Nguélé à la place des fêtes de Nko’ovos, les membres du bureau du Conseil Régional des Chefs Traditionnels du Sud ainsi que les 20 Conseillers Régionaux représentant la Chefferie Traditionnelle sous la conduite de Sa Majesté René Désiré Effa, ont rassuré Emmanuel Mve Elemva sur leur engagement et leur détermination à œuvrer pour le bien des populations de la région du Sud.

«Notre ambition est de contribuer au développement Socioculturel et Economique de notre région en vue de réduire la pauvreté et les inégalités sociales. De contribuer à la valorisation de la femme et à la réduction du chômage des jeunes dans l’optique de faciliter l’épanouissement de nos populations. Notre souhait est de recourir plus fréquemment à l’usage des consultations populaires en vue d’associer les populations dans les prises de décisions dans la gestion de notre région».

Voilà les assurances données par le Vice-Président du Conseil Régional du Sud, représentant du Commandement Traditionnel et par ailleurs Président du Conseil Régional des Chefs Traditionnels du Sud, Sa Majesté René Désiré Effa au Président du Conseil Régional du Sud Emmanuel Mve Elemva lors de la traditionnelle rencontre entre l’Exécutif du Conseil et les Garants du pouvoir ancestrale présent dans ce Conseil le 23 juillet dernier.

L’implication de la Chefferie Traditionnelle dans le processus de développement du Cameroun qui passera désormais par la décentralisation comme voulu par le Président de la République, Chef de l’Etat Paul Biya vient donc faire des Chefs Traditionnels des acteurs majeurs dans la mise en place des mécanismes dédiées à favoriser l’épanouissement des populations locales. Etant au centre de toutes activités à la base, les Chefs Traditionnels sont ceux-là qui connaissent les réalités auxquelles font face leurs populations ainsi que les voies à prendre avec la mise en place de la décentralisation pour faciliter leur épanouissement.

Déterminer à faire de la région du Sud un pôle industriel générateur d’emplois pour les enfants de la région et du pays, de faire de l’institution Cheffale de la région son moteur de développement, le Président du Conseil Régional du Sud, Emmanuel Mve Elemva a trouvé dans cet engagement des gardiens des Us et Coutumes un levier sur lequel va s’appuyer le Conseil Région du Sud pour atteindre ses objectifs pour le bien des populations de la région.

« Pour toutes les populations de la région du Sud, je vais travailler en toute sincérité avec les représentants du Commandement Traditionnel au plus près des territoires de vie de chacun au quotidien car je souhaite bâtir et développer en toute transparence un projet politique global inspiré de notre tradition pour développer notre région dans le pur respect des principes des valeurs, des règles, des lois et de la Constitution de notre République », déclarait Emmanuel Mve Elemva.

Pour le porteur du projet, Sa Majesté René Désiré Effa, l’union des fils et filles de la région reste la clé du succès et de la réussite de cette mission. « Notre volonté est de rassembler les nôtres dans leur diversité, malgré les différents qui nous déchirent et qui nous divisent dans le but d’accélérer notre essor. Notre but c’est le bonheur pour tous, notre idéal c’est l’accompagnement du Président de la République Paul Biya dans l’optique de l’émergence du Cameroun».

Ainsi donc, étant animés par l’espérance de faire participer les citoyens aux décisions qui les concernent et d’encourager l’esprit d’entrepreneuriat pour les jeunes générations, de permettre à la région d’occuper une meilleure place dans le classement des régions du pays dans un souci de sécurité et de défense du territoire garantissant toutes les libertés, les 20 représentants du Commandant Traditionnel dans le Conseil Régional du Sud rassurent sur leur engagement et leur détermination pour le développement de la région.

Rejoignez notre newsletter!