Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 05 26Article 598801

Actualités of Wednesday, 26 May 2021

Source: www.camerounweb.com

Conseil du Bassin du lac Tchad: Buhari ne voulait pas de Ngoh Ngoh dans la salle

La réunion des chefs d'Etats sans Ferdinand Ngoh Ngoh La réunion des chefs d'Etats sans Ferdinand Ngoh Ngoh

•Le mardi, s'est tenu au Nigéria, le Conseil extraordinaire du Bassin du lac Tchad.

•Ferdinand Ngoh Ngoh était allé représenter Paul Biya.

•Aux dernières nouvelles, il n'a pas eu accès à la réunion à huis clos strictement réservée aux chefs d'Etats.


Il devrait représenter Paul Biya au Conseil extraordinaire du Bassin du lac Tchad, mais le secrétaire général de la présidence de la République du Cameroun, Ferdinand Ngoh Ngoh a été gentiment sonné de rentrer au Cameroun.

Réunion stratégique et ne concernant que les chefs d'Etats, le tout puissant Ferdinand Ngoh Ngoh s'est vu refuser l'accès à la salle de réunion à Abuja, où Buhari et les autres chefs d'Etats ont abordé des sujets hypers confidentiels.

La situation sécuritaire au Tchad et son impact dans les pays voisins tels que le Cameroun, les effets du dérèglement climatique sur le lac Tchad, sont les deux sujets qui étaient à l’ordre du jour.

Après le décès subite du Maréchal Idriss Deby, très engagé dans la lutte contre le terrorisme, l’urgence est à la remobilisation afin de poursuivre la sécurisation de la zone. La participation du Cameroun était normalement de mise, au regard de son engagement dans la lutte contre le terrorisme, précisément contre le groupe Boko Haram.

L’Algérie, le Cameroun, la Centrafrique, la Libye, le Nigeria, le Niger, le Soudan et le Tchad sont les pays concernés en premier chef par cette rencontre. Ces pays ont également en commun le lac Tchad, qui a perdu au moins 75 % de sa teneur totale en eau, alors qu’il couvre près de 8 % du continent africain.

Rejoignez notre newsletter!