Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 21Article 536422

General News of Friday, 21 August 2020

Source: mediatudecmr.com

Confidences sur la fermeture du groupe Anecdote d'Amougou Belinga

En décembre 2018, le patron du Groupe l’Anecdote avait décidé au lendemain des sanctions du Conseil national de la communication (CNC), de fermer à partir du mois de janvier 2019, tous les médias de son Groupe de presse, à savoir la chaine de télévision VISION 4, la radio Satellite FM, le journal l’Anecdote. Mais quelques jours après, dans un communiqué il va faire un rétropédalage.

« Suite à l’appel du sommet de l’Etat camerounais, aux appels et soutiens de deux chefs d’Etat de la Sous-Région, de nombreux compatriotes, et au regard des marches patriotiques programmées par les leaders d’opinion, des hommes politiques, des fidèles lecteurs, auditeurs et téléspectateurs, et les risques de troubles à la paix sociale, nous ne sommes pas restés insensibles à ces appels venant de tout bord » expliquait le Président Directeur du Groupe l’Anecdote en décembre 2018.

Deux après, le « Zomloa des zomloa » remet ça. Après la diffusion sur les réseaux sociaux de plusieurs enregistrements téléphoniques de l’homme d’affaires avec de haut responsable du Cameroun, et les menaces de la Guinée Équatoriale, il annonce cette fois qu’il a procédé à une « restructuration » de ses organes mettant ainsi ses employés en situation de chômage technique.

Pendant plusieurs semaines on ne devrait donc plus avoir d’émissions sur ses antennes, sauf s’il change à nouveau d’humeur, comme il a su finalement habituer les camerounais.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter