Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 19Article 542806

General News of Saturday, 19 September 2020

Source: www.camerounweb.com

Communication: le MRC annonce son retour sur les plateaux de télévisions

Le parti de Maurice Maurice Kamto qui avait annoncé début septembre suspendre toute participation dans les médias radios et télés déclare ce matin être revenu sur sa décision.

Le parti annonce en effet ce matin la reprise de sa participation médiatique sur les plateaux de télévisions. Cette décision aura été prise en concertation avec les nouveaux alliés du parti en vue de la marche du 22 septembre, à en croire le communiqué du parti. « Suite à la mise sur pied de la plateforme des FORCES POUR LE CHANGEMENT, LA PAIX ET LA DÉMOCRATIE AU CAMEROUN en abrégé FCPDC, le MRC lève sa suspension à la participation aux débats médiatiques. A cet effet et compte tenu des objectifs du FCPDC les communicants du MRC ainsi que ceux des autres partis et associations affiliées à cette plateforme parleront désormais au nom de celle-ci », peut-on lire dans ce communiqué.

Avec cette reprise de la participation médiatique du MRC sur les plateaux de télévisions, le parti entend profiter de l'espace médiatique pour faire entendre son appel à la révolution à tous les camerounais. Cependant, seules les personnes habileté pourront désormais s'exprimer au nom du MRC et alliés sur les médias. « Nous tenons à préciser que seules les personnes dûment mandatées par les responsables des parties et associations affiliées pourront parler au nom des FCPDC », précise-t-on dans le communiqué. « Nous prions les médias qui solliciteraient la présence des représentants des FCPDC sur leur média de bien vouloir chaque fois se rapprocher des responsables de la communication des organisations affiliées » peut-on toujours y lire.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter