Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 05 28Article 599029

xxxxxxxxxxx of Friday, 28 May 2021

Source: Le Messager

Commune de Yaoundé 2 : plus de 60% du budget déjà exécuté !

C’est la substance des travaux consacrés à l’examen et à l’adoption du compte administratif de l’exercice 2020, au terme d’une session ordinaire du conseil municipal qui s’est tenue du 25 au 27 mai dernier à Yaoundé.

C’est sous le regard attentif du préfet du Mfoundi Emmanuel Mariel Ndikdent, du sous-préfet dudit arrondissement Mamadir Mahamat, représenté et du magistral communal de Yaoundé 2 Yannick Martial Eloundou Ayissi, que le ton de ce rendez-vous annuel a été donné. Au cours de cette session ordinaire du conseil municipal, un seul point était à l’ordre du jour à savoir l’examen et l’adoption du compte administratif de l’exercice 2020. Au terme donc de 5 heures de travaux, sanctionnés par des lectures successives des réalisations et manquements au sein des différentes commissions, les membres dudit conseil ont procédé à une série d’examens et d’amendements avant adoption en recettes et en dépenses à plus d’un milliards de Fcfa. Une somme réparti en budget d’investissement à hauteur de 51% et en budget de fonctionnement à hauteur de 49%.

Ainsi lors de l’exercice 2021 en cours, sur le plan administratif, il aura été question d’expérimenter la budgétisation dans les différents quartiers de ladite commune d’arrondissement. Ce budget a été présenté sous la forme de budget de moyens et de budget par programme qui intègre toutes les formes de financements à savoir les financements propres, les dotations de l’Etat et financements extérieurs. Néanmoins un contact significatif a été fait au vue de la baisse significative de ce budget contrairement à celui de l’exercice 2020. « Compte tenu du contexte sanitaire marquée par Covid-19, la commune a dû mettre sur pied tous les moyens pour barrer l’expansion de cette pandémie en notre localité. Une riposte ayant eu une forte incidence sur la budgétisation en cours, d’où cette baisse pour l’exercice prochain », affirme Yannick Martial Eloundou Ayissi, maire de la commune de Yaoundé 2.

Scolarisation des jeunes

Après l’adoption du budget, la parole était donnée à qui voulait la prendre. Ainsi, certains grands conseillers sont revenus sur les différentes promesses de campagne de l’exécutif communale à l’endroit des populations, tout en précisant le courroux de ces derniers face à ces problèmes dont la résolution reste en suspens. S’agissant du volet social, un accent a été mis sur la scolarisation des jeunes ; la formation et l’emploi, à travers le lancement de nombreuses campagnes de formation de jeunes sur des domaines pratiques afin de permettre à ses derniers de pouvoir s’autonomiser. En outre, un accent particulier a été mis sur le marché Mokolo siège d’un désordre urbain et d’une insécurité sans précédent. Ainsi une exhortation a été faite à l’endroit du maire et du maire de la ville de Yaoundé, représenté à ces travaux, dans l’optique de pallier à cette situation dans la mesure où la ville de Yaoundé va abriter le Coupe d’Afrique des nations 2021.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter