Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 05 03Article 595180

General News of Monday, 3 May 2021

Source: La Nouvelle Expression n°5458

Commune de Kribi 2 : les conseillers bloquent la session d’examen des comptes

Devant les faits de rébellion d’une bonne partie des conseillers, le maire va capituler Devant les faits de rébellion d’une bonne partie des conseillers, le maire va capituler

Annoncé se tenir depuis mercredi dernier, le conseil vient d’être reporté à une date ultérieure par le maire de céans.

C’est une véritable patate chaude , pour madame Noale epse Ntoutoum Théorine Flavy depuis mardi dernier, journée à laquelle les commissions techniques devaient être à l’œuvre pour préparer la session ordinaire du conseil municipal consacré à l’examen des comptes administratifs de gestion, de gestion comptable et de gestion matière de l’année précédente. Ce jour, plusieurs conseillers ont brillé par leur absence, ainsi que le jour suivant annoncé pour les travaux en plénière.

Devant les faits de «rébellion» d’une bonne partie des conseillers, le maire va capituler et prendre l’initiative d’un communiqué qui annonce désormais la tenue du conseil à une date ultérieure. A la délégation départementale de la décentralisation et du développement local, on n’est pas très surpris de ce report d’autant plus qu’on est au courant des tensions qui régnent au sein de ce conseil.

Pour les conseillers ayant refusé de prendre part aux travaux, les conditions d’examen des comptes ne sont pas réunies, «Les documents vous arrivent à moins d’une semaine des travaux, et dans ces documents, il n’existe pas le compte de gestion ; il nous est impossible de travailler dans ces conditions». A déclaré le conseiller Nzie Owona.



Contrairement au communiqué signé de madame le maire, la cellule de »‘ communication annonce la date du 05 Mai, comme prochaine rencontre. Mais pour les conseillers en désaccord, il leur faudra tous les documents dans un minimum de 15 jours comme le prévoit la règlementation en vigueur.


Le conseil de la commune de Kribi 2 n’a jamais connu d’harmonie depuis les derrières élections municipales. Du même parti Rdpc, sont nées deux factions qui n’hésitent pas d’entretenir le tiras de fer à chaque occasion. Le dernier conflit était le- renouvellement du ‘sommier politique du Rdpc dans la section de cette commune ; un combat qui remuer la hache de guerre.

Contrairement aux années antérieures où les délibérations passaient comme une lettre à la poste, aujourd’hui, du fait de ces combats politiques, on est devenu plu» regardant sur les dispositions réglementaires .du fonctionnement d’un conseil municipal. Pour les observateurs, ce report risque de durer indéfiniment si la tutelle ou les grands mentors des fractions en conflit n’interviennent.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter