Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 05 14Article 596923

xxxxxxxxxxx of Friday, 14 May 2021

Source: camerounweb.com

Comment un homme en tenue a assassiné son épouse à Yaoundé mercredi dernier

L’officier de l’armée aurait bastonné son épouse à mort dans leur domicile à Yaoundé•

Clément Mendo affirme qu’elle s’est suicidée à l’aide d’une cravate•

Les enfants accusent leur père•


La scène a été particulièrement horrible selon les témoignages des enfants de cette famille. A Yaoundé l’officier de l’armée Clément Mendo est accusé d’avoir assassiné sa femme après une dispute. Les faits se sont déroulés dans la nuit du 11 mai.
Selon Carelle Mimboe, fille de la défunte, les disputes entre son père et sa mère ont commencé dans la nuit. « Son père a continué à bavarder, sans parler, elle est allée se coucher. Nous sommes aussi allés nous coucher. Il est encore descendu, continué à parler. Il est allé appeler sa mère. Je ne sais pas ce qui s'est passé là-bas. C'est vers minuit que j'ai eu un pressentiment, j'ai appelé son (sa mère, ndlr) numéro, c'est son mari qui répond », témoigne-t-elle.
Inquiète, la jeune dame est allée voir ce qui se passe dans la chambre. « Quand j'arrive là-bas, je cogne à la porte, je frappe avec force. Son mari commence à me gronder à l'intérieur en me disant que si j'ai trop de force, je fracasse alors la porte une fois. C'est mon intuition qui me conduit alors vers la fenêtre. En poussant la penderie, je constate qu'elle ne respire pas. Je lui dis qu'elle ne respire pas, il était assis sans réagir. Son fils et sa mère viennent aussi regarder. C'est là où je dis à son fils de casser la porte. Il casse la porte, on constate qu'elle ne respire plus. Et quand on porte notre mère pour l'emmener en bas, il n'est même pas avec nous, comme si ça en le concernait pas », raconte-t-elle larmoyante.

Le meurtrier nie les faits

Alertés, les forces de sécurité ont fait une descente sur les lieux et ont mis la main sur le présumés assassins. Lors de son interrogatoire, l’officier de l’armée Clément Mendo nie les faits. Il déclare que son épouse s’est suicidée à l’aide d’une cravate. Une défense qui selon les premières impressions semblent non fondée du fait que celui-ci a attendu que ce soient les enfants qui viennent casser la porte pour constater le décès de leur mère.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter