Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 04Article 586168

General News of Sunday, 4 April 2021

Source: www.camerounweb.com

Comment Motaze a réussi la lutte contre les fonctionnaires fictifs

A peine nommé ministre des Finances, il en a fait son cheval de bataille, sans tenir compte des puissants lobbies qui protégeaient ce système de puis plusieurs décennies.

La sempiternelle problématique des fonctionnaires fictifs a charrié un cortège de mesures sur lesquelles bien de ministres se sont cassé les dents du fait d’une politique pusillanime. Aussitôt fait grand argentier national, Louis Paul Motaze en a fait son premier cheval de bataille. Dès le 24 mai 2018, 122375 agents publics se sont faits recensés au premier bilan de l’opération de comptage physique du personnel de l’Etat baptisé Coppe 2018 qui a rencontré une forte adhésion. Banques, établissements de microfinances, postes comptables assignataires ont été chaque jour pris d’assaut par les principaux concernés pour l’opération Coppe 2018, qui instruisait le comptage des fonctionnaires et agents de l’Etat afin d’identifier et d’expurger du fichier solde de l’Etat tous les agents publics y émargeant irrégulièrement, du fait d’une absence non-justifiée, d’une démission ou d’un décès non-déclarés.

Cette opération obligatoire qui s’imposait à tout agent public sur toute l’étendue du territoire, sous peine de suspension pure et simple de solde visait à mettre les choses au clair dans la Fonction publique camerounaise forte de 350.000 fonctionnaires pour une masse salariale annuelle de 940 milliards de FCFA mais dont les enquêtes récurrentes faisaient état d’un chiffre impressionnant de 14134 fonctionnaires fictifs présumés. A l’actif du ministre Motaze, il faut relever que Coppe 2018 intégrait deux nouveautés inédites et originales: les contrôles aux frontières et un numéro vert disponible pour toute dénonciation.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter