Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 14Article 548659

General News of Wednesday, 14 October 2020

Source: Actu Cameroun

Colonel Didier Badjeck tacle sévèrement Remy Ngono

Dans une sortie chez nos confrères de La Plume de l’Aigle, le colonel à la retraite estime que le journaliste camerounais basé en France participe à l’aliénation des africains.

Ce mardi 13 octobre 2020, le colonel à la retraite Didier Badjeck déverse sa colère sur le journaliste camerounais vivant en France Rémy Ngono. Pour lui, ce dernier s’attaque souvent à sa personne, c’est pour cette raison qu’il revient à la charge aujourd’hui. « Remy Ngono, je ne le connais pas, je ne l’ai jamais cité nommément dans une de mes publications. Il s’est souvent attaqué à ma personne, mais on ne va pas répondre systématiquement aux aboiements de tous les SDF qui errent en Europe », affirme ce dernier dans La Plume de L’Aigle.

De l’avis du colonel à la retraite Didier Badjeck, Rémy Ngono est un clown de service à la solde de Radio France International (Rfi). Il ajoute d’ailleurs que ses sorties déshonorent le continent berceau de l’humanité (Afrique). Un triste paradoxe pour quelqu’un qui affirme ne pas connaitre le journaliste.


France

« Et d’ailleurs, je ne peux lui céder un seul instant l’honneur d’une discussion intelligente qu’il ne peut tenir en dehors de ses proverbes africains impromptus qui déshonorent notre culture parce que sortis d’outre-tombe. Ses rhétoriques insipides ne m’émeuvent non plus outre mesure. Oui, Il fait la joie de Rfi, dans son rôle de clown de service, je ne lui en veux pas. De grâce, qu’il aille jouer avec les personnes de son acabit », ajoute le colonel à la retraite dans La Plume de l’Aigle.

C’est la deuxième fois que Didier Badjeck tacle Rfi. Dans une tribune publiée le 04 octobre 2020, il dénonçait « l’acharnement » de la radio vis-à-vis du Cameroun. «La médiascopie de la chaîne de radio RFI à capitaux publics nous intrigue depuis un moment, parce qu’elle semble être en opposition de phase avec la ligne éditoriale imposée par des relations saines entre la France et le Cameroun, marquées en l’occurrence par une coopération fructueuse », pouvait-on lire dans sa tribune.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter