Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 08 24Article 615298

Actualités of Tuesday, 24 August 2021

Source: www.camerounweb.com

Collecte de fonds : Maurice Kamto lance une nouvelle opération dénommée 'cartable rose'

L’opération prend fin le 15 septembre prochain L’opération prend fin le 15 septembre prochain

Maurice Kamto lance l’opération « Cartable Rose »

• Il veut venir en aide aux enfants des prisonniers politiques

• L’opération prend fin le 15 septembre prochain


Le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) organise du 13 août au 15 septembre 2021, une opération de mobilisation de fonds dénommée "Cartable Rose". Imaginée par Maurice Kamto, l'initiative vise à venir en aide aux enfants des prisonniers politiques au Cameroun.

« Aidons les enfants de nos prisonniers politiques à avoir une bonne rentrée. Faisons un geste dans l'opération cartable rose lancée par notre président, Maurice Kamto. Je compte sur vous », explique Tiriane Balbine Nadège Noah, la 2è vice-présidente du MRC.

Des dizaines de militants du MRC sont en détention depuis l’organisation par le parti, d’une manifestation le 22 septembre 2020. Parmi ces prisonniers, figurent le porte-parole de Maurice Kamto, Bibou Nissack et le trésorier national du MRC, le prof Alain Fogue.

Ce dernier lord de sa dernière comparution à la cour d’appel du Centre avait récusé le juge en charge de son dossier.

« Un homme, Biya, a volé une élection devant vous. Vous avez été tous témoins. Il ne sert à rien d'être hypocrite. Je suis devant vous pour avoir fait quoi ? Pour avoir demandé qu'on arrête de tuer les anglophones dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest, pour avoir demandé qu'on reforme le système électoral, pour avoir demandé que Mo Wongo rende compte des 3000 milliards de la CAN. Je suis devant vous, vous montrez vos muscles. Nous sommes déjà écrasés. Quand on est en prison on ne peut pas nous mettre plus bas », avait-il déclaré.

En 2020, Maurice Kamto avait déjà initié une opération de mobilisation de fonds afin de venir en aide aux populations camerounaises durement affectées par la pandémie du Coronavirus. L’initiative avait été interdite au Cameroun par le ministre de l’administration territoriale Atanga Nji. Les comptes du MRC ouverts chez l’opérateur de téléphonie mobile Orange Cameroun été bloqués à l’époque.

Rejoignez notre newsletter!