Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 06Article 586534

General News of Tuesday, 6 April 2021

Source: www.camerounweb.com

Code électoral: un cadre du RDPC demande à ses amis du pouvoir d'écouter l'opposition

L'attitude de certains acteurs du pouvoir vis à vis de la démarche des partis d'opposition pour les réformes du code électorale n'est pas bien vue même au sein du parti RDPC.

John Mamong militant du RDPC a dans cet ordre d'idées dit ce qu'il pense de ces réformes et la posture que doit avoir le RDPC.


'Au Cameroun qu'elle est la base de données perméante à partir de laquelle sont produites les listes électorales ?
Pour une bonne réformes dans un État démocratique , il est important d'obtenir préalablement un consensus parti au pouvoir / partis d'oppositions avant toute retouche de la législation électorale. Le cas échéant , cette réforme doit être la plus précise possible de manière à ne laisser aucune place à des interprétations subjectives et à des contestations.
Une réforme étant un processus , chacune de ces étapes doit être caractérisée par le respect du principe de la transparence pour aboutir finalement à un système électoral fiable , sécurisé , efficace et accepté par l'ensemble des acteurs prenant part au processus.
Faute d'un système électoral réajusté , le Cameroun adopte parfois des méthodes complexes et coûteuses pour l'établissement et le réajustement des listes électorales qui nécessitent des investissements considérables en terme de moyens et de temps . Ces techniques de dépannage ne permettent pas toujours d'établir des listes électorales exhaustives et permanentes . il en résulte un éternel recommencement sans amélioration de la qualité des listes électorales.
Il s'agira d'une œuvre collective salutaire et multidimensionnelle inscrite dans une approche transversale et dont l'enjeu va bien au-delà de la prise d'initiative soit-elle de la coalition de l'opposition ou de la coalition de la majorité aux affaires .
Si tel est le cas , on tirera le meilleur bénéfice à travers un protocole d'entente pour les élections à venir , mais aussi l'appropriation de bons mécanismes d'organisations des élections notamment en ce qui concerne la maîtrise du fichier des électeurs par une bonne refondation de notre l'état civil.
Le militant du RDPC doit offrir au président national une éclatante victoire sur la base de multiples réformes , réajustements et toilettage du carcan normatif en rapport avec le système électoral et non de vouloir éviter l'opposition par contournement .
Le moment est venu de montrer au président national la capacité de son groupe politique à affronter l'opposition ou même sa coalition avec des armes modernes au yeux du monde.
Si nous ne le faisons pas pendant que nous sommes indiscutablement plus fort , quel autres moment allons nous choisir ?
Nous sommes les militaires de terrain politique à la caporalité avérée , le combat sur le terrain , c'est notre mission dans le RDPC : allons-y cette fois après les bonnes réformes.
Pour un RDPC moderne et même très moderne je signe',

John Mamong militant du RDPC.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter