Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 04Article 586132

Politique of Sunday, 4 April 2021

Source: Actu Cameroun

Code électoral : Penda Ekoka recadre Fame Ndongo

Le coordonnateur du mouvement Agir, évoque la mise sur pied d’une plateforme de l’opposition pour la revendication d’un code électoral consensuel.
Jeudi dernier, six partis politiques de l’opposition se réunissent au siège de l’UDC à Yaoundé pour la mise sur pied d’une plateforme pour un code électoral consensuel. Une initiative qu’ironise Jacques Fame Ndongo, le secrétaire à la Communication du Rdpc. Il a d’ailleurs traité le projet de « fantasmagorie ». Dans une sortie ce samedi 03 avril sur le sujet Penda Ekoka répond indirectement au ministre de Paul Biya.

« Certains officiels évoquant les lois et institutions actuelles comme cadre normatif de débat sur les questions sociétales, dont entre autres le code électoral, font preuve d’amnésie et de myopie historiques inquiétantes. A cet égard, il suffit de leur rappeler la chasse aux sorcières engagée contre Joseph Wirba, député, suite au débat qu’il voulut initier au parlement sur la crise anglophone », a-t-il écrit dans un post.


USA
« Joe est aujourd’hui contraint à l’exil. Les mêmes oublient que des lois injustes et honteuses ont justifié les crimes les plus odieux de l’humanité : l’apartheid en Afrique du Sud, la ségrégation raciale aux USA, le nazisme en Allemagne et l’esclavage de par le monde. Que la lutte contre ces crimes s’engagea hors les murs des enceintes qui les avaient autorisés, par des dynamiques de la société civile. Comment aurait-il pu en être autrement ? », questionne-t-il.



« La violence de leurs méthodes révèle à souhait qu’il s’agit d’une clique de conservateurs intégristes, dont les manœuvres visent à museler la société, à étouffer la démocratie au détriment de la modernisation politique, condition indispensable pour le progrès économique et social de tous. Au-delà de nos affinités personnelles ou partisanes, c’est le même combat de tous pour la promotion de la civilisation contre la barbarie et déshumanisation de la société », conclut Christian Penda Ekoka.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter