Vous-êtes ici: AccueilActualités2020 06 06Article 518500

Actualités of Saturday, 6 June 2020

Source: www.camerounweb.com

Code électoral : Cabral Libii rattrapé par son passé

Cabral Libii rattrapé par son passé Cabral Libii rattrapé par son passé

Le politologue camerounais Roland Ekodo Mveng commente la position de Cabral Libii sur la réforme du système électoral. Le président du PCRN contrairement à Maurice Kamto ne fait pas de la forme du système électoral actuel un préalable impératif avant les prochaines élections au Cameroun.


« Le code électoral n'est pas une panacée pour Cabral. Pourquoi critiquait-il alors les textes d'investiture de la Fecafoot?


Cabral Libii nous a dit hier que les textes de la Fecafoot sont viciés et il est allé en guerre contre le comité de Normalisation et le clan Tombi Aroko. Nous l'avons d'ailleurs félicité occasionnellement. Le juriste estimant d'ailleurs que cette loi ne pouvait permettre une élection libre,juste et transparente. Ne manquant pas de manager Abdouraman et Bell Joseph Antoine au CCA et au Task. Curieusement le même explique aux camerounais aujourd'hui qu'on peut gagner une élection taillée à la mesure du candidat sortant pour le scrutin présidentiel.


La preuve c'est que lui même fut élu avec ce code aux législatives.Et pourtant les amis de monsieur Iya Mohammed également étaient élus avec les anciens textes de la Fecafoot, y compris quelques délégués régionaux opposés au directoire de l'époque. Question: en théorie du droit constant,Chez le juriste normativiste Cabral Libii,les textes de la Fecafoot étaient mauvais,il ne fallait surtout pas aller au vote dans ces conditions.


Le code électoral du Cameroun (échelle politique plus grande et plus importante ) est vicié,on peut aller aux élections dans ces conditions? »

Rejoignez notre newsletter!