Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 13Article 534574

General News of Thursday, 13 August 2020

Source: lebledparle.com

Chefferie traditionnelle : Paul Mahel tacle violemment le sous-préfet de la Dibamba

Dans une publication sur Facebook le jeudi 13 août 2020 adresse un message au Sous-préfet de la Dibamba au sujet de la succession à la chefferie du canton Longasse dans le département de la Sanaga-Maritime.

Le ministre de l’administration territoriale en prélude aux élections régionales a instruit les gouverneurs, préfets et sous-préfets d’organiser les successions dans toutes les chefferies où il n’y a pas encore de chef, étant donné qu’ils sont des acteurs dans ce processus électoral. Il se passe que les Sous-préfets ne respectent pas les procédures normales en matière de succession en ce qui concerne les chefferies traditionnelles. L’on observe une volonté de passage en force de certains fonctionnaires retraités. Cette attitude ne plait pas du tout au journaliste Paul Mahel qui attire l’attention du Sous-préfet de la Dibamba afin que la succession ne se passe pas de gré à gré.

Martin Camus Mimb, digne de Longasse soutient Paul Mahel dans cette initiative.



Lebledparle.com vous propose le texte de Paul Mahel.

M. LE S/PRÉFET DE LA DIBAMBA
Je m'appelle MAHEL MAHEL, je suis originaire à 100% du canton Longasse, dans l'Arrondissement de la Dibamba, Département de la Sanaga Maritime, Région du Littoral - Cameroun.

Je voudrais attirer l'attention de Monsieur le Gouverneur de la Région du Littoral sur le jeu trouble que joue le S/Préfet de la Dibamba dans la désignation du prochain Chef Supérieur, le trône étant vacant depuis le décès de Sa Majesté Bonga Yonge.

Il faut que le S/Préfet se souvienne que longtemps avant qu'il ne devienne administrateur, le législateur avait déjà prévu les mécanismes de succession en cas de décès du chef. La Chefferie Supérieure du Canton Longasse n'est un terminus pour retraités. Elle ne s'achète pas.

To be continued...

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter