Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 05 23Article 515140

Opinions of Saturday, 23 May 2020

Journaliste: Robert Messi Messi

Chaos au Cameroun: plaidoyer en faveur d'un gouvernement de salut national


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

La radicalisation des deux principaux acteurs politiques de notre pays depuis l'election presidentielle de 2018 laissent a penser que les reflexions que j'avais faites a l'epoque dans cet article demeurent dignes d'interet:

EN EFFET A NOTRE HUMBLE AVIS SEUL UN GOUVERNEMENT DE SALUT PUBLIC POURRA SAUVER LE CAMEROUN DES AFFRES DE L'INSURRECTION OU DE LA GUERRE CIVILE GENERALISEE QUI LA MENACENT EN CE MOMENT:

IL nous faut d'urgence tourner le dos a cet antagonisme permanent entre le MRC et le RDPC,ou encore entre le Professeur Maurice Kamto et le President Paul Biya.

Que le RDPC et le MRC,en participation avec d'autres formations politiques,se mettent enfin ensemble pour trouver des solutions durables aux graves problemes qui minent notre pays:

Plusieurs tetes vaudront toujours mieux qu'une seule, leur union faisant toujours la force.

En nous mettant autour d'une meme table,nous pourrions discuter et trouver des pistes de sortie concernant:

UNE REFORME CONSENSUELLE DU CODE ELECTORAL:

Un prealable a la tenue de la prochaine election presidentielle qui nous eviterait de retomber dans une remake de l'election de 2018 avec la repetition des memes acrimonies.

UN ASSOUPLISSEMENT DE LA LOI SUR LA DOUBLE NATIONALITE AINSI QUE L'OCTROI D'UNE REPRESENTATION APPROPRIEE DE LA DIASPORA DANS LES INSTITUTIONS:

Les Camerounais de la diaspora sont des camerounais a part entiere et pretendent a jouir des memes droits que ceux du triangle national. Les leur refuser en les considerant comme des compatriotes de seconde classe ne peut que conduire a leur radicalisation dans des comportements condamnables tels que l'occupation de nos ambassades et representations diplomatiques a l'etranger.

Si nous voulons mettre fin a de tels agissements il nous faut soigner le mal a sa racine et non pas nous limiter aux symptomes.

CRISE ANGLOPHONE ET FORME DE L'ETAT:

Ces deux points ne pourront pas etre durablement dissocies:

Comment en effet nous accrocher comme actuellement au sacro-saint principe de l'Etat Unitaire sans en attendre en reaction une hostilite viscerale de la part de nos compatriotes anglophones qui sont malheureusement maintenant de plus en plus nombreux a se rever dans leur propre Etat independant en separation du Cameroun ?

Que pourrions nous envisager comme alternative au modele de l'Etat Unitaire?

S'agirait t-il d'un retour au Federalisme a deux Etats d'il y a quelques annees ou devrions nous envisager une autre forme d'organisation de l'Etat?

Bref Voila un ensembles de questions fondamentales qui ne peuvent avoir de reponses adequates que dans le cadre d'un large consensus national a trouver au travers:

D'UN GOUVERNEMENT DE SALUT NATIONAL QUI DURERAIT 5 ANS JUSQU'A LA PRESIDENTIELLE DE 2025.

LA PRESERVATION DE LA PAIX CIVILE DANS NOTRE PAYS EN DEPEND.

GARDONS NOUS DE FAIRE INUTILEMENT COULER LE SANG DES CAMEROUNAIS.

METTONS LE CAMEROUN AU DESSUS DE NOS INTERETS PARTISANS.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter