Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 01Article 523984

General News of Wednesday, 1 July 2020

Source: mediatudecmr.com

Chantal Roger Tuile condamné à deux ans de prison ferme


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Le Directeur de publication de 'La tribune de l’Est' pourrait se retrouver dans les prochaines heures à la prison centrale de Yaoundé. Son conseil entend interjeter dès ce mercredi, 1er juillet 2020, apprend Médiatude.

Le patron de presse et Homme politique a été condamné dans la nuit du 30 juin, à 2 ans d’emprisonnement ferme au Tribunal de première instance (Tpi) du centre administratif de Yaoundé. C’est dans une affaire de diffamation l’opposant au Directeur général de la Caisse nationale et de la prévoyance sociale (Cnps) qui remonte à 2017. Chantal Roger Tuile avait au travers de son journal écrit que le directeur général de la CNPS touchait un salaire mensuel de 11 millions de francs CFA. Il l’accusait aussi de gabegie financière, d’abus d’autorité sur le personnel et ses collaborateurs notamment. Ce qui n’a pas plus au patron de la CNPS qui a porté plainte et exigé en outre un démenti public pour laver son honneur.

Dans cette condamnation, Chantal Roger Tuile est également interdit à vie d’exercer la profession de journalisme et est condamné à payer de lourdes amendes, apprend Médiatude.

Au moment où nous publions ce texte, il est actuellement, détenu au Parquet de Yaoundé et attend la sentence du verdict qui sera rendue à l’issue de l’appel que le conseil entend interjeter dès ce mercredi, 1er juillet 2020.

En janvier 2020, le journaliste banni par le CNC annonçait qu’il a présenté ses excuses au directeur général de la CNPS. Chantal Roger Tuile avait alors servi aux téléspectateurs de Canal 2 dans l’émission Le Debrief de l’Actu, de larges extraits de sa lettre d’excuses au directeur général de la CNPS Alain Noel Olivier Mekulu Mvondo Akame.

Ses excuses au DG de la CNPS

'Monsieur le directeur général et cher frère, j’ai été mis au courant par votre conseil de votre volonté de mettre fin aux démêlées judiciaires qui opposaient mon journal à votre personnalité. Je viens vous faire par la présente mes excuses officielles pour arrêter définitivement les joutes judiciaires qui n’auraient jamais dû exister. Avant de poursuivre je voudrais vous assurer monsieur le directeur général et cher frère que le dossier sur les problèmes salariaux du DG organisé par la Tribune de l’Est état le fait sans doute d’un zèle, mais un zèle innocent pour aider le chef de l’Etat… Ce dossier proposé par feu Gilbert Tsala Ekani a été récupéré par les forces du mal. Autre suite, le DP de La Tribune de l’Est a été exclu de la province de journalisme, son journal interdit à vie. C’est donc comme ancienne autorité morale et surtout comme frère que je peux réitérer les excuses de feu La Tribune de l’Est et de son DP en vous priant d’accepter mon plus profond respect', déclarait-il en janvier sur les antennes de Canal 2.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter