Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 01Article 559598

General News of Tuesday, 1 December 2020

Source: Le Bien public N°17

Chantal Biya accrochée à ses 3 P ; ‘Paul - Palais – Peuple’

Femme au cœur plein de charité, Madame Chantal Biya, l’épouse attention née du Chef de l’Etat camerounais, est l’illustration parfaite de cet adage bien connu de tous:« Derrière un grand homme se cache une grande femme». Cette Reine, tombée du ciel, est apparue comme une fleur. Elle répand la douceur, la vérité et la justice.

C’est pourquoi l’Eternel l’a ointe d’une huile de joie par privilège sur les autres femmes. Son combat, dans le cadre du CERAC et la Fondation qui porte son nom, force respect et admiration. Lorsqu’elle a été choisie, par S.E Paul Biya, pour porter la cape très convoitée de Première Dame camerounaise, en 1994, Chantal Pulchérie Biya née VIGOUROUX se révéla être une femme très agréable, à la grande surprise de ceuxlà mêmes qui, sans trop savoir pourquoi, s’étaient préparés à la trouver antipathique. Aujourd’hui, les plus riches du Cameroun recherchent ses grâces et ses faveurs. La belle et éblouissante Chantal Biya n’en finit plus d’enchanter les foules, par son immense charme et sa bonté. Cette mère de 4 adorables enfants, malgré son statut d’épouse de Chef d’Etat, sait s’intégrer dans le vécu social des Camerounais.

Et tout le monde est d’accord, pour dire que Paul Biya et son épouse forment un couple fusionnel dont la complicité dépasse tout entendement. Autant il sait cultiver le silence, autant l’élue de son cœur se voue au social et à l’humanitaire. Impossible, aujourd’hui, de parler de Paul Biya sans évoquer le nom de sa chère épouse. Et les nombreuses œuvres de bienfaisance de cette grande Dame de la Nation lui confèrent, sur la scène nationale et internationale, un rayonnement incontestable. Elle se distingue par une humilité qui fait dire à tout observateur averti qu’elle «est une femme ordinaire dans un foyer extraordinaire».

Et la flamboyante journaliste franco-belge, Beatrix Verhoeven, ne s’est pas trompée, lorsqu’elle avait trouvé que la Première Dame camerounaise est restée fidèle à ses 3P:« Paul - Palais - Peuple». Au moment où le Cameroun mène un combat féroce contre Boko Haram, les jeunes peuvent se modeler sur un couple de parents dont l’harmonie sert d’exemple. Triple bravo à Chantal et Paul.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter