Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 15Article 534997

General News of Saturday, 15 August 2020

Source: Cameroon Info

Chantages, rivalité régionale: Pierre Kwemo dévoile ceux qui veulent sa perte

Cette mésaventure survient au moment où la Fédération camerounaise de football a décidé d'envoyer son club de football, UMS de Loum, en division inférieure.
Dans son journal de 20 heures le 14 Août 2020, Equinoxe Télévision a diffusé un reportage consacré au bras de fer qui oppose le député de l’opposition Pierre Kwemo et la Société de Recouvrement des Créances. L’homme politique raconte aux journalistes venus chez lui la dernière descente des gendarmes arrivés en grand nombre à sa résidence de Yaoundé pour un recouvrement forcé ordonné par la Société de Recouvrement des Créances (SRC).

« Depuis quelques jours je suis victime d’un espionnage continu. Tous les soirs je constate que les hommes armés viennent faire des va-et-vient devant ma porte jusqu’à des heures tardives », relate-t-il. Pierre Kwemo parle de 30 gendarmes et une quarantaine de gros bras qui ont emporté des voitures de luxe emportés, des meubles, des groupes électrogènes, des violences sur des gens de sa maison. Tout cela pour l’obliger à rembourser un crédit pris il y a 33 ans par sa mère et dont il s’est porté caution solidaire. Kwemo rapporte que bien que les créanciers détiennent le titre foncier présenté comme garantie, la SRC lui demande de payer 28 Millions parce qu’elle le croit « solvable ».

Le député UMS du Haut-Nkam dénonce un règlement de comptes aux allures de rivalité régionale ourdi par la directrice générale et le directeur général adjoint de la SRC qui sont originaires du Haut-Nkam comme lui. Il parle aussi de démêlés avec Le ministre des finances Louis Paul Motazé qu’il accuse d’avoir cherché à se venger à la suite d’une humiliation que le parlementaire lui aurait infligé par le passé.

Pierre Kwemo n’avait pas fini de digérer cette déconvenue qu’un autre coup lui était porté. Le 14 Août 2020 la Commission d’homologation et de discipline de la Fédération camerounaise de football annonce qu’elle s’est réunie le 11 Août et a décidé de relégué UMS de Loum, son club en Élite Two pour la saison 2020-2021. Il est ainsi puni pour n’avoir pas vers versé à Bonaventure Djonkep, son ancien entraîneur licencié de façon abusive, les 7 700 000 Francs CFA qu’il réclame. Vous avez dit semaine noire ?

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter