Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 23Article 536590

General News of Sunday, 23 August 2020

Source: 237online.com

Chantage - Détournement de fonds: l'origine de la fortune d'Amougou Belinga et ses prêtes-noms

Le Communiqué Officiel de l’État de Guinée Équatoriale est clair et sans appel ! De près ou de loin, elle n’a jamais contribué ou participé, directement ou indirectement, à l’enrichissement de Monsieur AMOUGOU BELINGA avec un certain MBARGA NGUELE Martin.

Pour justifier ses frasques financières, le politologue, spécialisé en enregistrements des conversations téléphoniques AMOUGOU BELINGA a cité plusieurs fois l’Etat de la Guinée Équatoriale comme partenaire et source de ses affaires.

La Guinée Équatoriale vient de prouver le contraire par un Communiqué officiel. La Guinée Equatoriale ainsi écartée de ceux et là où on croyait provenir les milliards de AMOUGOU BELINGA, il ne reste plus que le Cameroun où les plus avisés ont toujours évoqué les lignes 94 et 65 du MINEPAT, le Ministère des Finances, le Ministère de la Justice, le Ministère de l’agriculture, le Ministère des travaux publics sans compter celui de l’administration territoriale, comme étant les véritables sources de l’enrichissement à grande vitesse du feu follet homme d’affaires.

En attendant les communiqués de chacun de ces départements ministériels, pour confirmer ou infirmer ces informations, il est su que :

1- Au Ministère des Finances

Le nommé LEUBOU, Informaticien actuellement en prison, ex fonctionnaire du Ministère des Finances chargé de la programmation de la paie des
Agents de l’État, a déclaré que sur ordre du Ministre de tutelle, il payait au Sieur Amougou Belinga, la somme de FCFA 300.000.000(Trois cent millions) tous les mois, soit FCFA 3.600.000.000(Trois milliards six cent millions ) par an !!! Rien qu’avec ce salaire des fonctionnaires fictifs, sa Coopérative Vision Finance pouvait voir le jour pour blanchir cette somme !! La façon par laquelle le promoteur de cette coopérative décaisse l’argent à la volée, si l’on s’en tient à ses voices , est un indice indubitable d’une entreprise de blanchiment d’argent ! La justice n’a pas entendu le Ministre des Finances et AMOUGOU BELINGA dans cette dénonciation pourquoi ??? LEUBOU le prisonnier s’interroge au même titre que les Camerounais. Qui les couvre au Ministère de la Justice?

2- Au Ministère de l’économie, de la Planification et de l’aménagement du territoire

Il l se sussurre que les lignes budgétaires liées au développement rural ont été phagocytées dans le cadre des radios communautaires et autres équipements. A qui a été adjugé ce marché ?? L’homme d’affaire Amougou Belinga est une fois de plus cité, à moins d’une preuve contraire ! Le peuple Camerounais veut en savoir plus dès lors que la Guinée Équatoriale s’est blanchie par son communiqué.

3- Les frasques du nouveau riche se seraient prolongées dans les Ministères de l’Eau et de l’Energie, l’administration territoriale, le Cabinet Civil de la Présidence de la République, au Ministère de la Justice.

4- Le but de cet enrichissement à tout prix.

Le but inavoué c’est de contrôler l’entourage du Chef de l’État, contrôler l’appareil sécuritaire du Chef de l’État et enfin monter un coup d’État pour s’assurer une tranquillité hors des poursuites judiciaires ! D’ailleurs en marge de cette entreprise macabre, une réunion se serait tenue en Automne 2018 à Paris , en présence du financier Bolloré, Amougou Belinga , Motazé et autres pour statuer sur la succession du Président BIYA par ce dernier. Dans ses multiples enregistrement phoniques, appelés voices, l’on remarque que Amougou Belinga voudrait à tous les prix , même en passant par son épouse, contrôler l’amiral FOUDA, Conseiller Spécial du Chef de l’État, après qu’il soit entré en relation directe avec la Direction de la Sécurité Présidentielle !

Les Camerounais suivent et attendent la justice Camerounaise dans cette affaire AMOUGOU BELINGA !

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter