Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 13Article 548341

General News of Tuesday, 13 October 2020

Source: www.camerounweb.com

Ces 10 choses que vous ignorez sur Célestine Ketcha-Courtès, la ministre de Biya humiliée à Paris

Célestine Ketcha-Courtès a humiliée dans une église à Paris ce 11 octobre alors qu'elle prenait part à un culte d'action de grâce à sa faveur. En effet des éléments de la BAS, conduits par Calibro Calibri ont interrompu ladite messe sous prétexte que la ministre était une criminelle. « M. le Curé, vous avez le diable dans la paroisse » ou encore « elle a le sang des camerounais sur les mains », scandaient-ils.


Camerounweb vous propose en 10 points ci-dessous d'aller à la découverte de cette femme "d'influence" du régime Biya qui n'a pas échappé à la colère de la BAS.


Féministe, femme de réseaux et d’influence, chef d’entreprise, ancienne maire, Ministre … 10 choses à savoir sur Célestine Ketcha-Courtès. La très médiatique Ketcha Courtès est devenue un véritable modèle de réussite pour la femme et la jeunesse camerounaise.

1. De mère en fille politique


Née en 1964, à Maroua (Extrême-Nord), Célestine Ketcha-Courtès a vécu dans différentes villes du Cameroun au gré des mutations de son père, qui était policier. Sa mère, Pauline Wamen Ketcha, qui militait au sein du RDPC,lui a donné le goût de la politique.

2. Féministe


Elle est en terminale au lycée de Nkongsamba quand elle est élue, en 1986, vice-présidente d’une branche locale de l’Organisation des femmes du RDPC.

3. Commerciale


Commerciale Bac littéraire en poche, elle entame en des études de gestion et de marketing, mais les abandonne après pour rentrer au Cameroun. Elle obtiendra un BTS commerciales, puis entrera à l’Essec, à Douala, dont elle sortira avec un diplôme d’études approfondies de commerce.

4. Du béton au poisson


Elle devient cadre commerciale à Cimencam, filiale du groupe français Lafarge. En avril 2005, elle lance, en partenariat avec des actionnaires sud-africains, la Queen Fish Company, spécialisée dans l’exportation et la distribution de poisson. Elle possède aussi une exploitation agricole de plusieurs hectares à Sanki, un village situé à 15 km de Bangangté.

5. Tremplin


À la suite de démêlés judiciaires avec ses actionnaires, elle finit par se consacrer à la politique. Elle est élue maire de Bangangté, en 2007. Elle y fait la démonstration de l’étendue de ses réseaux et d’un certain talent en matière de développement urbain. Bangangté étant souvent citée comme la ville moyenne la plus propre du pays.

6. Hidalgo et Royal


Présidente depuis 2015 du Réseau des femmes leaders du Cameroun (Refela), qui regroupe des maires, des sénatrices, des députées, des ministres et des chefs d’entreprise, elle étoffe aussi ses réseaux à l’étranger, notamment au sein du Parti socialiste français. Elle est ainsi proche d’Anne Hidalgo, la maire de Paris, et de Ségolène Royal, l’ex-ministre de l’Environnement.

7. Adversité


Elle s’est distinguée par son volontarisme, certes moins démonstratif que celui de Françoise Foning, la maire de Douala Ve, décédée en 2015. Elle est parvenue jusqu’aux plus hautes sphères du pouvoir en dépit de l’hostilité que lui voue certaines personnalités.

8. Soutien zélé


Son soutien zélé à la candidature de Paul Biya à la dernière présidentielle lui a valu d’être nommée, le 4 janvier, ministre de l’Habitat et du Développement urbain. Le 1er mars, elle a cédé son fauteuil de maire afin de respecter le non-cumul des fonctions.

9. Sportive


Elle pratique le tennis, et c’est sur un green de golf de Tiko (Sud-Ouest) qu’elle a rencontré son futur époux, Jean-Pierre Courtès, qui est en outre passionné d’aviation. Sous son impulsion, elle a passé son brevet de pilote privé à Abidjan, où ils ont vécu.

10. Bulldozer


À peine nommée ministre, elle a fait plusieurs descentes sur le terrain pour être en contact avec les problèmes et les difficultés que rencontres les populations. Célestine Ketcha Courtes est une ministre dynamique au service de la population et de son pays Cameroun.

Participez au sondage

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter