Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 16Article 580255

Diasporian News of Tuesday, 16 March 2021

Source: mimimefoinfos.com

Canada: controverse autour du décès tragique d’une Camerounaise

Négligence médicale ou alors mort naturelle? De quoi est réellement morte Mireille Djomo?

C’est l’histoire d’une Camerounaise admise en soin dans un hôpital au Canada. Elle s’y était d’ailleurs rendue de sa propre initiative par ce que souffrant de douleurs à la jambe. Seulement, au bout de quelques jours d’internement, elle a été placée en isolement, soupçonnée d’avoir contracté une grave maladie contagieuse.

Alors qu’elle sentait ses forces la quitter, Mireille Djomo lance un cri de détresse à travers une vidéo de 6 minutes, qu’elle poste sur les réseaux sociaux. Elle appelle à l’aide, et accuse au passage, les médecins de l’hôpital de la tuer à petit feu. La vidéo devenue virale sur la toile a suscité indignation et mobilisation des africains visant au Canada.

C’est ainsi que Mireille Djomo sera évacuée vers un hôpital juif à Montréal; mais hélas, au bout de deux jours elle va rendre l’âme.

Selon ses propos recueillis dans la vidéo qu’elle avait posté quelques jours plus tôt, elle accusait les médecins de lui avoir injecté de la pénicilline à plusieurs reprises alors qu’elle en était allergique, et avait pris le soin d’en informer fait-elle savoir les docteurs qui la prenait en charge.

Elle disait alors être convaincue que ce sont les doses de ce médicament qui étaient à l’origine de la dégradation rapide de son état de santé.

Manifestations

À l’annonce du décès de Mireille Djomo, de nombreux africains et même canadiens se sont mobilisés pour demander jsutuce. La famille de la défunte a saisi les autorités Canadiennespour négligence médicale et traitement raciste.

Une enquête a été ouverte en vue d’établir, la part de responsabilité du personnel soignant dans cette mort suspecte.

La communauté Camerouanise vivant au Canada, regrette cependant le fait qu’au niveau du Cameroun les autorités soient autant silencieuses sur ce qu’elle qualifie d’injustice dont a été victime une compatriote.

Pendant ce temps sur les réseaux sociaux les messages d’hommages et d’indignation se multiplient; tous réclament justice pour Mireille et au passage de meilleurs traitements pour tout africain installé au Canada.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter