Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 31Article 584917

xxxxxxxxxxx of Wednesday, 31 March 2021

Source: camerounweb.com

Camus Mimb salue le message fort du coach Conceicao

A l’issue du match nul qui a opposé le Cameroun au Rwanda, le chroniqueur sportif a souligné le fait que le sélectionneur camerounais a pris ses responsabilités en chamboulant l’équipe perdante de la dernière rencontre. Lire son point de vue.

D'emblée, j'ai aimé la petite révolution de palais de CONCEICAO. On change une équipe qui perd. Beaucoup de chamboulements dans l'équipe qui a joué face au Cap Vert. Des messages forts depuis les buts, jusqu'à l'attaque, en passant par la défense. On sent la présence d'un entraîneur et sa prise de responsabilité. Sauf que derrière, il faut qu'on ressente quelque chose de mieux que ce qu'on a vu cette nuit. Si on est d'accord que Vincent Aboubakar a fait un bon match malheureusement sans but, on ne peut pas dire que beaucoup de ses coéquipiers ont été vraiment inspirés.

Je n'arrive pas à comprendre comment un joueur bourré de talent comme Zambo Anguissa, n'a toujours pas compris que la santé de son équipe réside dans sa capacité à vite aller vers l'avant, à animer le jeu, et à perdre le moins de ballons possible. Par ailleurs, si on on met deux joueurs de couloirs devant autour de Vincent Aboubacar, c'est qu'on privilégie le jeu sur les côtés. Je n'ai pas l'impression d'avoir beaucoup vu cela, et c'est à ce niveau que CONCEICAO me pose un problème. Après, disons qu'il est en phase de rodage de l'effectif pour trouver le meilleur équilibre à la sauce #Covid19. Ne pas perdre est aussi un résultat. Il y avait la volonté de faire le jeu. C'est encourageant.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter