Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 01 25Article 569071

General News of Monday, 25 January 2021

Source: www.camerounweb.com

CamerounWeb Awards 2020 : voici les lauréats !

La première édition des CamerounWeb Awards lancée le 12 janvier 2021 s’est achevée vendredi avec la clôture des votes. Initié par la rédaction de Camerounweb.com, l’évènement a connu la participation de milliers d’internautes qui ont choisi leurs personnalités de l’année 2020 dans 9 différentes catégories. Pour la rédaction de CamerounWeb, les objectifs fixés à cet évènement sont atteints.


« CamerounWeb Awards a été l’occasion pour la rédaction de CamerounWeb de communier avec ses millions de lecteurs. Ce fut l’occasion de passer en revue les grands sujets qui ont marqué l’actualité au Cameroun au cours de l’année 2020. Nous nous réjouissons de la forte mobilisation de nos lecteurs et lectrices autour de cet évènement qui est à sa première édition. Nous félicitons les lauréats qui ont été tous choisis par les internautes », indique le responsable de la rédaction.


Prix Spécial Paul Chouta pour la liberté d’expression : Sébastien Ebala

legende

Sébastien Ebala est un activiste camerounais anti-Biya originaire du centre du Cameroun. Il est actif sur les réseaux sociaux. Début janvier 2020, Sébastien Ebala avait secoué la toile avec de graves accusations contre la compagnie de téléphonie mobile Orange Cameroun. Il décrit les pratiques sataniques organisées au plus haut niveau de la société.

Il a été interpellé le 17 avril 2020 par des éléments de la Sécurité Militaire (SEMIL), un démembrement du ministère de la Défense. Peu avant son interpellation, l’activiste avait réalisé une vidéo diffusée dans les réseaux sociaux, à travers laquelle il appelait à une marche de soulèvement en vue de débarquer le Président Paul Biya du Palais d’Etoudi au profit de l’opposant Maurice Kamto qui est de son avis, le ‘‘Président élu’’.
LIRE LA SUITE

Le sportif de l’année 2020 : Njoya Ajara

legende

Ajara Nchout Njoya, née le 12 janvier 1993 à Foumban, est une footballeuse camerounaise évoluant au poste d'attaquante. Elle évolue à l'Ecole Franck Rollycek de Douala jusqu'en 2011. Elle signe la même année à Sawa United Girls de Douala, avant de s'expatrier en Russie pour évoluer au FC Energiya Voronej. Joueuse du WFC Rossiyanka en Russie en 2013, puis de l'AS Police de Yaoundé de 2014 à 2015, elle est transférée au Western New York Flash en avril 2015. Elle rejoint ensuite la Suède en 2016 pour évoluer avec le Sundsvalls DDF ; elle est élue meilleure joueuse de la saison 2016 du championnat suédois de deuxième division.
LIRE LA SUITE


La personnalité économique de l’année 2020 : Paul Fokam

legende

Classé dans le Top 100 des personnalités les plus influentes en Afrique, et propriétaire de la banque Afriland First Bank, de la SAAR Assurance, de l'entreprise SITRACEL, de CENAINVEST, de l'institut PK Fokam plus encore, le milliardaire est un exemple de réussite au Cameroun.

Paul Fokam est né en 1948 à Mboukué, dans la ville de Baham, dans la Région de l'Ouest (Cameroun). C’est un diplômé de gestion économique du CNAM Paris et docteur en sciences de gestion (Université de Bordeaux, 1989), il travaille comme adjoint au chef d’agence de la Cameroon Bank de 1976 à 1979.

LIRE LA SUITE


Meilleur acteur politique de l'année : Maurice Kamto

legende
Maurice Kamto, né en 1954, est un avocat et universitaire, ancien ministre délégué à la Justice et homme politique camerounais. Né dans une famille modeste de la ville de Bafoussam, Maurice effectue des études à l’université de Yaoundé, où il obtient une licence en droit public. En 1980, il obtient un diplôme d’études approfondies de droit public fondamental et un diplôme d’études approfondies de droit international à la faculté de droit de l’Université de Nice.
LIRE LA SUITE

Meilleur Acteur Culturel de l'année 2020: Charlotte Dipanda

legende

L'histoire de la jeune femme, artiste-musicienne, chanteuse et auteure-compositrice née le 18 juillet 1985 à Yaoundé pourrait presque être un conte de fées car elle a été d’ une ascension fulgurante. Son parcours est le signe d'un talent naturel qui s'est pleinement développé aujourd'hui. Elle commence à chanter dans des cabarets à l'âge de 15 ans. La jeune Camerounaise a débuté comme choriste de studio et de scène. Elle a été avec les plus grands noms de la musique africaine, comme Manu Dibango ou Rokia Traoré avant de rejoindre la chorale Hundred Voices Gospel et de se produire au zénith de France avec des artistes célèbres comme Axelle Red. Active depuis 2001, elle enregistre avec Jeannot Hens, un guitariste camerounais qui était son premier parrain. Ils sortent un album ensemble la même année.
LIRE LA SUITE




Meilleur acteur de la société civile de l’année 2020 : Mgr Samuel Kleda

legende

Samuel Kleda est né en 1959 à Golompwi au Cameroun. De 2000 à 2007. Il est évêque de Batouri et devient en 2009 archevêque de Douala. En 2012, il a exprimé un certain désaccord envers le nouveau code électoral du Cameroun, et a condamné une certaine corruption fragilisant l’économie des États, à l’instar du Cameroun.

Le 9 septembre 2014, il est nommé par le pape François : Père synodal pour la troisième assemblée générale extraordinaire du synode des évêques sur la famille qui se déroulera du 5 au 19 octobre en qualité de président de la conférence épiscopale des évêques du Cameroun. L’archevêque de Douala a été très actif en cette année en mettant au point un traitement contre le coronavirus.
LIRE LA SUITE

Meilleur Tube de l’année : Richard Bona - Allô Fokou

legende

Richard Bona est en 1967 à Minta (Cameroun), dans une famille de musiciens. Son grand-père est chanteur et percussionniste, sa mère, également chanteuse. À quatre ans, il s'initie au balafon. Dès cinq ans, il se produit dans l'église de son village (Paroisse Sainte-Croix de Minta). Son talent est vite remarqué et il anime fêtes et cérémonies. Issu d'un milieu pauvre, il utilise des câbles de frein volés dans un magasin de cycles pour se fabriquer une guitare. Sa famille s'installe à Douala. Bona sèche régulièrement les cours pour s'entraîner. Le soir, il fait le bœuf dans les clubs de la ville et joue notamment avec Messi Martin. En 1980, il monte son premier orchestre pour un club de jazz de Douala tenu par un Français. Le propriétaire lui fait découvrir le jazz et notamment Jaco Pastorius. Il décide alors de jouer de la basse.
LIRE LA SUITE

Le Camerounais de la diaspora de l’année 2020 : Calibri Calibro

legende

De son vrai nom Abdoulaye Thiam, Calibro Calibri est un activiste camerounais leader au sein de la BAS (Brigarde Anti Sardinards) de France,. Il interpelle Emmanuel Macron au salon de l'agriculture le 22 février 2020 au sujet du Massacre de Ngarbuh et sur la gestion de Paul Biya à la tête du Cameroun.
Calibri Calibro est né à l'hôpital Laquintinie et a grandi à New Bell, un quartier populaire de Douala. Il est l'un des 5 enfants de Thiam, un immigré franco-sénégalais arrivé au Cameroun et installé dans cette zone agricole ayant connu les affres de la guerre de décolonisation et d'une mère Mbo, originaire de la localité de NLohé, dans le Mungo, au pied du Mont Koupé, dans la région du Littoral au Cameroun.
LIRE LA SUITE

Le scandale de l’année 2020 : Les audios de Amougou Belinga

legende

Si l’année 2020 a été rude pour le monde entier en raison de la pandémie du Covid-19, elle l’a été encore plus pour l’homme d'affaires camerounais Amougou Belinga. Le patron du groupe Anecdote a été cité dans plusieurs scandales. L’un des plus retentissant fut l’affaire des éléments sonores diffusés sur les réseaux sociaux et sur les médias du groupe, impliquant plusieurs personnalités du pays dans diverses magouilles.

: LIRE LA SUITE

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter