Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 16Article 527704

General News of Thursday, 16 July 2020

Source: www.camerounweb.com

Cameroun : voici les ministres et préfets que Paul Eric Kingué va faire couler


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Déterminer à faire profiter les ressources de sa localité aux habitants qui l’ont élu maire, Paul Eric Kingué s’est engagé dans un bras de fer avec les sociétés exploitatrices des carrières de pouzzolane de Njombe-Penja. Loin d’être soutenu par le gouvernement, le maire a été invité par son ministre de tutelle à abandonner son projet. C’est en mondovision que Paul Eric Kingué a étalé les tares de ce dernier. Il a également humilié le spécialiste en décentralisation venu lui donner des cours en direct.


« Les collectivités territoriales à titre exclusif, les compétences transférées par l'Etat. Un décret de premier ministre précise les modalités à l'application du présent article. » C’est l’article sur lequel se base le ministre de la décentralisation et du développement local pour inviter Paul Eric Kingué à patienter et espérer la sortie du décret d’application qui lui attribue ses compétences de maire.


Cette position défendue par l'administrateur, directeur de l'institut des hautes études sur la gouvernance territoriale et la décentralisation Henry Séverin Assembe a été battue en brèche par Paul Kingué avec preuve à l’appui. « L'article 18 alinéa 3 auquel vous faites allusion, s'il est admis tel que vous le présentez ça veut dire que toutes les compétences les compétences doivent attendre le texte d'application (…) Cet article en le disant, met entre parenthèse, toutes compétences (notamment celle sur l'éducation, la santé, la jeunesse et tout) mais seulement celle qui intéresse mon ministre, c'est là où il y a des milliards», explique le maire.


En effet dans la pratique, le ministre envoie régulièrement des lettres aux maires leur demandant exercer leurs compétences quand cela l’arrange. Paul Eric Kingué a donné l’exemple des clôtures que le ministre lui demande de construire pour les écoles. Si le ministre n’a pas attendu le décret d’application pour demander aux maires la construction des clôtures des écoles alors Paul Eric Kingué ne comprend pas pourquoi il doit attendre ce décret pour exiger que les sociétés exploitatrices des carrières de sa région paie leurs redevances à la mairie. Face à ces démonstrations, l’expert en décentralisation invité par Canal 2 international pour affronter Paul Eric Kingué dans l’émission l’Arène a perdu sa langue.


Selon une étude commise par le maire Paul Eric Kingué, les carrières de pouzzolane rapporteraient plus de 48 milliards par an à la commune. Avec cette recette le prétend pouvoir offrir un logement à tous ses administrés.
Pour Paul Eric Kingué, le ministre Georges ELANGA OBAM met à mal la politique du président de la République. Il estime que Paul Biya malgré son âge avancé est plus habile que le ministre dont il souhaite par ailleurs la démission.

De la prison pour le préfet le commandant de groupement

Paul Eric Kingué a annoncé avoir saisi la justice pour faire sanctionner le préfet de Moungo et le commandant de groupement Nkongsamba.
« J'ai des plaintes au pénal contre le préfet de Moungo pour utilisation abusive de la force publique. C'est de deux à 4 ans d'emprisonnement ferme. J'ai porté plainte contre le commandant de groupement de Nkongsamba parce que c'est lui qui est descendu avec ses éléments non pas pour apporter la force à l'autorité civile que je suis mais pour détruire les guérites qui ont été construites avec l'argent du contribuable. »

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter