Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 19Article 535690

General News of Wednesday, 19 August 2020

Source: www.camerounweb.com

Cameroun : voici le médiateur de la rencontre Amougou Belinga- Mbarga Nguele

Serge Ekobo Nkomo Christian, c’est son nom. L’homme n’était pas connu des Camerounais avant les frasques de son ami Amougou Belinga. Serge Ekobo Nkomo Christian prétend avoir reçu des instructions de Paul Biya pour un règlement à l’amiable du conflit qui oppose le PDG du groupe ANECDOTE au chef de la police camerounaise Mbarga Nguete. Le nouveau médiateur qui se présente comme le nouveau sauveur d’Amougou Belinga serait un grand délinquant. Plusieurs plaintes sont déposées contre lui au Cameroun selon l’activiste Boris Bertolt. La même source indique également qu’il a arraché la femme de Linus Mendjana, ancien DG de l’Enam avec qui il s’est envolé pour la Suisse. La rencontre Amougou Belinga- Mbarga Nguele se présente désormais comme une réunion des grands bandits de la Républiques, les deux principaux protagonistes étant cité dans une affaire de chantage et d’escroquerie d’un président étranger.


Paul Biya a tout pardonné

Amougou Belinga se sentant pris en sandwich, active ses réseaux pour une résolution à l’amiable du conflit qui l’oppose au DGSN Mbarga Nguele. Au cours d’une conversation téléphonique, Serge EKODO qui travaille à la présidence de la République annonce avoir préparé une rencontre entre les deux personnalités dans sa résidence au village. Heureux d’apprendre la nouvelle, Amougou Belinga demande à ce dernier de précipiter la rencontre. Il est également prêt à lui envoyer son avion ainsi que l’argent pour faciliter l’opération. L’interlocuteur d’Amougou Belinga lui a également annoncé une autre bonne nouvelle. Paul Biya a pardonné les frasques de l’homme d’affaires et il n’y aura aucune poursuite contre lui.




Amougou Belinga gravement malade

Dans l’un de ces nombreux audios en circulation sur les réseaux sociaux, le PDG du groupe Anecdote révèle son état de santé inquiétant. Amougou Belinga a déclaré dans une conversation avec la femme du contre-amiral Joseph Fouda, avoir des pertes de mémoire. Le manque de suite logique et de cohérence dans l’élément audio pourrait confirmer son mal.


« Aujourd’hui c’est quel jour ? Le 8 juillet 2020. Pourquoi vous me sollicitez seulement pour donner l’argent. Tout ce que je donne je le fais pour le chef de l’Etat. J’ai failli mourir si je n’étais pas Zomloa. Puis que Mbarga Nguele avait déjà bu le champagne. Moi aussi j’essaie de faire le renseignement. J’ai des pertes de mémoire. Moi je vous laisse je pars. Hier le président Touadera m’a appelé parce que j’étais perdu. Obiang nguema n’a pas pris le téléphone. Si j’avais même un contact avec Paul Biya, mais je ne me plains jamais de nos frères. Quand je finance tout rarement j’écris même ça dans les médias.


A Mabankomo pendant la campagne, non seulement j’ai acheté les voitures, j’ai donné beaucoup de millions, madame le maire de Bikok c’était 35 millions parce que c’est une femme sérieuse. (…), a-t-il déclaré.

Le Zomloa dans cet élément audio, fait également savoir qu’il a failli mourir, s’il n’était pas un patriarche. Des sources concordantes, l’état de santé mental de l’homme fort a des répercussions sur son empire. Amougou Belinga exploserait de rage au cours des conversations à distance avec ses partenaires de TeleSud. Ces derniers lassés de se faire insulter à longueur de journée, ne savent pas à quel saint se vouer. L’attitude de plus en plus imprévisible d’Amougou Belinga laisse ses partenaires ainsi que les employés de TeleSud dans une incertitude permanente quant à l’avenir de la nouvelle chaine que le PDG de vision 4 a achetée.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter