Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 17Article 563003

General News of Thursday, 17 December 2020

Source: 237online.com

Cameroun: voici le dispositif de la police qui protégera les population cette fin d’année

Antoine Etouh Ngoti, le Chef de la section des émissions audiovisuelles à la Délégation générale à la sûreté nationale (Dgsn) présente le dispositif sécuritaire déployé pour permettre aux populations de passer les fêtes de fin d’année dans la quiétude.


Pouvez-vous nous dire quelles sont les menaces auxquelles les populations camerounaises sont exposées en ces débuts de fête de fin d’année ?
Les Délégués régionaux de la sûreté nationale et leurs collaborateurs opérationnels nous ont fait savoir qu’en pareille période, tout le monde prépare la fête, même les malfaiteurs, ils ont précisé que la criminalité atteint pratiquement son pic en décembre. Les malfrats ont leurs copines et affidés qui ont demandé des téléphones, des vêtements, des sacs à mains, bref des articles de luxe. Par ailleurs, certains sont des chefs de famille qui doivent mettre sur la table de quoi manger. Puisqu’ils sont des partisans du moindre effort, ils usent de pratiques peu orthodoxes pour mettre en mal les paisibles citoyens. De plus, c’est la période de « cassation » dans les réunions et donc ces mécréants sont à l’affût des bénéficiaires des cotisations annuelles. Cela dit, les menaces de l’heure sont les agressions à bord des taxis, les agressions sur les motos ou à l’aide des motos, les « pickpockets » dans les marchés ou dans la rue. Le trafic de stupéfiants n’est pas en reste. Comme si cela ne suffit pas, si vous êtes entrain de téléphoner sur le trottoir les malfrats approchent avec leurs motos, vous arrachent votre téléphone ou tout autre objet de valeur et s’enfuient. Ces motos qui n’ont pas de plaques d’immatriculation se faufilent rapidement et se dissimulent aisément dans leur milieu. Bref, ça va vite avec les motos d’où l’appel à plus de vigilance que nous réitérons sans cesse.Les vols de véhicules et de motos sont une autre paire de manche à ne pas négliger. Raison pour laquelle il faut équiper les véhicules des dispositifs de sécurité comme le « Global positioning system » (Gps).

Ces derniers mois, la capitale connaît une recrudescence des agressions dans les domiciles…
C’est vrai ! Les bandits braquent les domiciles. Ils épient les chefs de famille pour voir à quelle heure ceux-ci rentrent habituellement.Quand on va ouvrir le portail, ils prennent le maître des lieux et la famille en embuscade et ils font la salebesogne. D’autres malfaiteurs profitent même pour violer les enfants sous le regard impuissant des parents. Voilà ramasséesquelques menaces sécuritaires classiques. En dehors des menaces classiques précédemment citées, il y a aussi des menaces nouvelles, notamment la cybercriminalité. Sur la toile, on vous fait croire que vous avez gagné un jeu auquel vous n’avez jamais participé, ces délinquants profitent pour vous arnaquer ou vous escroquer. Mais ce que nous devons redouter le plus aujourd’hui, là où chacun doit s’impliquer, ce sont les attaques terroristes avec l’utilisation des bombes artisanales dans nos grandes métropoles, parce que l’ennemi ne dort jamais. Heureusement, un travail est fait en amont par les soins de la Police en synergie avec les autres Forces de l’ordre. Face à cette menace asymétrique d’une barbarie inouïe, le renseignement est l’arme la plus efficace. La population doit véritablement redoubler de vigilance et informer les forces d’intervention lorsqu’elle constate dans l’entourage quelque chose d’anormale ou d’inhabituelle. Par exemple un colis abandonné ou un inconnu qui flâne dans le quartier.


Quelles sont les dispositions prises à la Sûreté nationale afin d’assurer la sécurité des personnes et de leurs biens ?
C’est sous l’impulsion du Délégué général à la sureté nationale(Dgsn) que les directives sont données pour mettre sur pied les mesures spéciales à l’approche de ces fêtes. Ces mesures sont implémentées sur le terrain par les Délégués régionaux de la sûreté nationale. Le patron de la police a donc instruit ses collaborateurs d’intensifier la veille sécuritaire.Il ya des renforts dans les unités. Les caméras de vidéosurveillance apportent une plus-value dans les investigations. Les numéros 1500 et 117 renforcent la police de proximité et la célérité des interventions. Les Groupements régionaux de la voie publique et de la circulation assurent la fluidité de la circulation et nous en appelons au civisme des usagers de la route. Les unités de deuxième catégorie de la Police commele Commandement central des groupements mobiles d’intervention (Ccgmi) et les unités spéciales comme le Groupement spécial d’opérations (Gso) sont en mouvement.


C’est dire qu’en cette période de fêtes plus qu’avant, on verra des patrouilles sillonner dans les quartiers de jours comme de nuits, même dans les endroits les plus reculés. N’ayez pas peur, au contraire, soyez rassurés pour votre sécurité et alertez dès que possible les policiers que vous rencontrez.Les patrouilles motorisées et pédestres se rapprochent davantage de vous pour mieux vous servir. Les opérations de police à l’instar des bouclages etdes rafles vont se multiplier. On ne va pas tout dévoiler mais vous voyez que plusieurs dispositifs sécuritaires de la Sûreté nationale sont en branle pour les besoins de la cause. Ayez vos Cartes nationales d’identité, sortez quand c’est utile, respectez les mesures barrières anti covid19 pour terminer l’année en beauté. Parallèlement, la Police est à pied d’œuvre avec la collaboration habituelle des autres forces de l’ordre, pour garantir les fêtes paisibles à tous et à chacun.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter