Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 05 27Article 515866

General News of Wednesday, 27 May 2020

Source: lebledparle.com

Cameroun : voici la nouvelle bataille de Michèle Ndoki


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

La militante et cadre du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun(MRC) s’est posée deux questions rhétoriques sur son compte twitter.

En substrat, la camarade de parti de Maurice Kamto craint une possibilité de contamination massive si les cours reprennent tel que cela s’annonce : « Lequel d’entre vous renvoie ses enfants à l’école le 1er juin ? Les miens ne sont pas concernés mais je suis inquiète, comme j’imagine beaucoup de parents. Ils pourraient soit tomber malades, soit nous infecter... non ? », s’est-elle demandé.

Avant l’avocate internationale, certains leaders de l’opposition se sont prononcés sur cette actualité.

Dans une déclaration d’il y a quelques jours, le FDC par la voix de Denis Emilien Atangana, président du parti et par ailleurs conseiller municipal s’est dit « profondément choqué et préoccupé par la volonté du gouvernement de reprendre les cours pour les classes d’examens le 1er juin ».

Pour sa part, Serge Espoir Matomba, premier secrétaire général du PURS a, dans un communiqué rendu public le 25 mai 2020, appelé le gouvernement à réviser sa décision : « le Peuple uni pour la Rénovation sociale(PURS) lui demande de renoncer à la rentrée scolaire 2019-2020 prévu ce 1er juin et organiser les examens et concours officiels sur la base du taux de couverture actuelle des programmes », a proposé le candidat à la récente élection présidentielle.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter