Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 11 07Article 554476

General News of Saturday, 7 November 2020

Source: afrique-54.com

Cameroun : voici ce que deviennent les ex-Ambaboys reformés

C’est avec des pas de danse bien cadencés que les jeunes du Comité national de désarmement, de démobilisation et de réinsertion (CNDDR) de Buea ont exprimé cette semaine, leur joie de voir le Ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique (Minjec) à leurs côtés.

Ces ex-combattants ambazoniens qui ont décidé de déposer les armes, de tourner le dos à la violence font face à la difficile épreuve de leur réinsertion sociale dans un contexte marquée par la pandémie et de réduction du budget.

Dans son propos, le ministre Mounouna Foutsou a félicité les ex-combattants et désormais pensionnaires du CNDDR pour avoir laissé les armes afin de s’aligner dans les rangs des acteurs du développement du Cameroun.

« La relation entre les ex-combattants et le Minjec tient du fait que le Minjec est le département ministériel en charge de l’élaboration et de la mise en œuvre de la politique du gouvernement dans le domaine de la jeunesse, de l’éducation civique et de la promotion de l’intégration nationale », a déclaré Mounouna Foutsou dans son mot de circonstance.

Après son propos, le Ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique a fait un don symbolique aux jeunes du CNDDR de Buea.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter