Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 15Article 549103

General News of Thursday, 15 October 2020

Source: Actu Cameroun

Cameroun : une usine de fabrication d'armes démantelée à Nkongsamba

D’après les sources sur place à Nkongsamba, chef-lieu du département du Moungo, ces armes étaient destinées aux combattants ambazoniens dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest Cameroun.
C’est une bonne prise pour la Compagnie de gendarmerie de Nkongsamba, chef-lieu du département du Moungo, région du littoral Cameroun. Les éléments de cette Brigade ont découvert des calibres 12 à cent coups automatiques, des barres métalliques, des porte-tout, une jumelle militaire dans un atelier de fabrication et de réparation d’armes dans cette ville. Il en ressort que c’est un résultat du renseignement prévisionnel.

C’est ainsi que le propriétaire de l’atelier a été filé pendant plusieurs jours par des gendarmes. Selon la gendarmerie, le patron de l’atelier a fait un déplacement le week-end dernier à Limbe, dans le Sud-Ouest anglophone en proie à la crise séparatiste. A son retour, il a immédiatement été interpellé en début de cette semaine en cours. Une fois aux arrêts, son exploitation a permis de mettre la main sur un adjudant-chef à la retraite, complice du propriétaire de l’atelier.

WhatsApp
L’adjudant-chef en question, a tenté de corrompre le commandant de compagnie du Moungo Nord avec une grande somme d’argent. Avec l’exploitation de leurs téléphones, l’on découvre des conversations audio envoyées via le réseau social WhatsApp. Les enquêteurs ont aussi découvert des transferts de fonds en provenance de Londres en Angleterre.



«Le présumé a été pris après livraisons à Limbé où il venait de fournir des armes de fabrication artisanale à des groupuscules terroristes», a expliqué à nos confrères de la Crtv, le commandant de la compagnie de gendarmerie de Nkongsamba. Après un tour dans l’atelier en question, le préfet du Moungo, annonce que seule la symbiose entre les forces de l’ordre et la population peut vaincre le mal. «La victoire sur le terrorisme va passer par une synergie des forces entre les éléments de force de défense et de sécurité et la population», a-t-il indiqué.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter