Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 08Article 540208

General News of Tuesday, 8 September 2020

Source: Cameroon Info

Cameroun : une 'sorcière' battue à mort à Yoko Siré (Est)

Yabeka Adjia a été bastonnée à mort par les populations de cette localité, suite aux accusations formulées contre elle par sa coépouse, Fadimatou Awal, qui l’accusait d’avoir soutiré son sous-vêtement pour des pratiques ésotériques.

Le village de Yoko Siré, dans la région de l’Est, a été le théâtre d’un drame survenu le samedi 5 septembre 2020. Celui du décès de dame Yabeka Adjia (52 ans), victime de justice populaire, après que sa coépouse, Fadimatou Awal (37 ans), l’accusait d’avoir volé son sous-vêtement. D’après le quotidien Le Jour de ce mardi 8 septembre 2020. En effet, Fadimatou Awal indiquait qu’à l’aube de samedi dernier, après sa toilette, elle a oublié son «slip» dans la salle de bain, et lorsqu’elle y est retournée quelques temps après pour le récupérer, elle ne l’a plus retrouvé.

«Elle n’hésite pas de pointer du doigt Yabeka Adjia qui a utilisé la même salle de bain juste après elle. Une violente altercation verbale entre les deux femmes s’en suit, l’alerte est donnée dans tout le village et les riverains envahissent le domicile de Sidima (le mari des deux femmes antagonistes). Ndjémana, le premier notable du chef qui réside à proximité du lieu est saisi, la foule très en colère veut en découdre avec Yabeka Adjia. C’est alors que le notable décide de mettre la mise en cause en sécurité chez le chef. Chemin faisant vers la chefferie, Yabeka Adjia et Ndjémana sont bastonnés à coups de gourdins par des populations. Les hommes en tenue de passage dans un pick-up tentent de mettre de l’ordre, et transportent Yabeka Adjia et Ndjamana vers l’hôpital à Bétaré Oya. Mais malheureusement Yabeka Adjia décède en cours de route», rapporte le correspondant du journal Le Jour à l’Est.

Notre confrère révèle que la victime a souvent fait l’objet d’accusations de pratiques de sorcellerie, et qu’elle a été privée de séjour au village à trois reprises entre 2015 et 2020.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter