Vous-êtes ici: AccueilActualités2020 06 10Article 519313

Actualités of Wednesday, 10 June 2020

Source: camer.be

Cameroun : une nouvelle forme d'escroquerie prend forme dans les aéroports

Une nouvelle forme d'escroquerie prend forme dans les aéroports Une nouvelle forme d'escroquerie prend forme dans les aéroports

La société publique Aéroports du Cameroun (ADC), chargée de la gestion des plateformes aéroportuaires dans le pays, informe qu’elle a reçu des plaintes de plusieurs usagers étrangers et nationaux concernant des cas d’escroquerie par de faux agents de fret.

Pour éviter de futurs désagréments, ADC indique qu’en ce qui concerne les activités fret, il est difficile pour un colis destiné à un pays de se retrouver dans un autre. Cependant, lorsque cela se produit, il incombe à la compagnie aérienne de l’expédier à la bonne destination et à la société en charge des opérations aéroportuaires, d’appeler le destinataire.



«?Il est toujours bon d’aller vous-même au service fret et de suivre la procédure de retrait de votre colis?», conseille les ADC. Qui ajoute qu’en cas d’extrême urgence, l’usager peut joindre l’entreprise du lundi au vendredi de 7h30 à 15h30.

ADC gère sept aéroports modernes, dont quatre de catégorie A ou de classe internationale. Il s’agit de Douala, Yaoundé, Garoua et Maroua. Selon les derniers chiffres publiés par cette entreprise étatique, l’ensemble des sept plateformes aéroportuaires du pays a enregistré 23?792 mouvements d’avions au cours de l’exercice 2017. Pour ce qui concerne le fret, c’est 13?366 tonnes qui ont été comptabilisées pendant la période sous revue.

Rejoignez notre newsletter!