Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 23Article 529642

General News of Thursday, 23 July 2020

Source: Actu Cameroun

Cameroun : une liste des ministres éjectés secoue le sérail


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Selon un dossier de nos confrères du journal Cible Hebdo, ces membres du gouvernement sont les mauvais élèves de la République.
C’est connu dans tout République pour mener à bien les actions de la nation, le chef de l’Etat nomme un premier ministre, qui chapeaute une équipe gouvernementale. Dans cette fameuse équipe gouvernementale, il faut des hommes compétents et efficaces dans des domaines bien précis. Au Cameroun, triste est de constater que cela n’est pas vraiment le cas. Du moins, si l’on s’en tient à l’actuel gouvernement de Jospeh Dion Nguté.

Dans son édition de ce mardi 22 juillet 2020, le journal Cible Hebdo, écrit qu’au 237 (Cameroun) il existe des « cancres dans le gouvernement au lieu de se plier à la tâche attendue, passent leur temps à crier le nom du vieux lion sur tous les toits, ceci, en oubliant de respecter leurs prérogatives escomptées », peut-on lire ici. Pour le tabloïd, le président de la République du Cameroun n’a pas besoin de ce prototype de ministres qui se confondent aux perroquets.

L’Administration territoriale
A contrario, il a besoin des collaborateurs compétents pour l’aider à traverser la période de crise actuelle. Pour le journal paraissant à Yaoundé, la capitale politique du Cameroun, l’on s’interroge sur la véritable place de ce type de ministre dans un gouvernement. En ligne de mire de ces ministres qui freinent l’action de la force de l’expérience se trouve, l’actuel ministre des Enseignements secondaires.

Le journal cite également le ministre des Travaux publics. Le ministre des Arts et de la culture, auteur d’une loi controversée n’est pas en reste. Plusieurs autres membres du gouvernement n’échappent pas à la colère de Cible Hebdo. Il s’agit du très tonitruant ministre de l’Administration territoriale, le ministre de la Recherche scientifique et de l’innovation et son homologue de la jeunesse et de l’éducation civique. Pour ce journal, le président de la République doit se séparer d’eux lors du prochain remaniement.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter