Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 07 02Article 605821

Actualités of Friday, 2 July 2021

Source: Quotidien Essingan

Cameroun : un prisonnier libéré après avoir sauvé son gardien d’un grave accident

Un prisonnier libéré après avoir sauvé son gardien d’un grave accident Un prisonnier libéré après avoir sauvé son gardien d’un grave accident

A Tcholliré, un juge libère un suspect qui aurait dû être déferré pour avoir conduit un gendarme grièvement blessé à l'hôpital de Toubouro.

Un gendarme de Touboro est mis en mission pour le déferrement d'un contrevenant au tribunal de Tcholliré, à près de 170km de là, en route non bitumée. Seul moyen de locomotion disponible, la moto.
Le gendarme est conducteur de moto et le suspect passager.

En chemin, ils sont victimes d'un accident, le gendarme est grièvement blessé et le suspect n'a rien.

Le suspect se lève, met le gendarme sur la moto comme passager, récupère ses 2 armes, et devient conducteur. Arrivé à Tcholliré, le suspect conduit le gendarme à l'hôpital pour les soins, puis prend les documents de la procédure de déferrement, le registre de décharge et se rend au palais de justice de Tcholliré, les deux armes du gendarme sur lui ( une mitraillette AK47 et Pistolet Automatique ).

Arrivé au parquet, il se présente et dit l'objet de sa présence sur les lieux en racontant ce qui s'est passé en route.
Le Procureur le regarde, stupéfait, et après les procédures d'usages, il signe sa relaxe pure et simple, puis lui dit d'aller à la Compagnie de Gendarmerie remettre les armes du gendarme, et lui remet la somme de 15 000 frs pour son transport retour vers Touboro.

Rejoignez notre newsletter!