Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 07 07Article 606784

Actualités of Wednesday, 7 July 2021

Source: www.camerounweb.com

Cameroun : un maire moleste deux huissiers de justice dans la région du Sud

Il s’appelle Joseph Liboire Angono Il s’appelle Joseph Liboire Angono

Il s’appelle Joseph Liboire Angono.

IL est maire de Biwong- Bane dans la région du Sud Cameroun.

Il n’est pas à son premier forfait.

Monsieur le maire de la commune de Biwong- Bane passe aussi pour être un grand boxeur. Ce matin cet élu de la commune suscitée dans la région du Sud Cameroun aurait tabassé deux huissiers de justice avant d’appeler ses enfants et ses obligés de les rouer à leur tour de coups. En effet les auxiliaires de justice se sont rendus chez le maire à huit heures. Les deux auxiliaires de justice ont alors demandé à voir le maire. Il leur a été demandé de décliner leurs identités. Après avoir sacrifié à ce rituel, il a été dit que le maire était encore au lit. Et l’un des huissiers a indiqué qu'il s'agit d'un document judiciaire ( le commandement) urgent à lui remettre. Le maire est informé de la présence de deux huissiers de justice à son domicile. Il survient avec violence, et accueille les deux huissiers de justice avec agressivité. " Qui vous a demandé de venir chez moi", hurle-t-il. Il bouscule l'un des huissiers de justice qui s'effondre. Le maire court vite chercher un gourdin, et ordonne aux gens de sa maison, de molester les deux hommes de loi. Les deux huissiers de justice sont tabassés par les hommes de Joseph Liboire Angono.

Les faits


Depuis 2009, Joseph Liboire Angono a perdu un procès contre un de ses frères du village, le nommé MEKA dit Pogo. Il est condamné à payer des dommages à la partie civile. Depuis plus de 10 ans, il ne s'est jamais exécuté. A chaque fois le maire a toujours joué au trafic d'influence et à la roublardise. C'est ainsi que las d'attendre, Monsieur Meka s'est saisi de la grosse, et engagé des diligences pour se faire payer, par des sommations émises par un cabinet d'huissier près la Cour d'appel du Sud et les tribunaux d'Ebolowa. Il s'agit du cabinet de Me. Bikoro Menye Jean, situé en plein centre-ville d'Ebolowa, à l'avenue AN 2 000.
Après plusieurs sommations sans succès, les deux huissiers de justice ont décidé de se rendre ce matin ( mercredi 07 juillet 2021 ). Ils ont donc fait face à la fureur de ce maire d’un autre genre, qui au lieu d’apporter des solutions de développement à sa commune, règle les comptes à ses frères du village.

Rejoignez notre newsletter!