Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 08Article 518731

General News of Monday, 8 June 2020

Source: camer.be

Cameroun: un dangereux gang démantelé à Yaoundé


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Coup de filet réalisé par les éléments de la direction de la police judiciaire. Le cerveau du gang a été présenté vendredi dernier à la presse à Yaoundé.

24 ans et cerveau d’un gang de malfrats. Thomas Martial Mbega Mvondo va retourner derrière les barreaux, après en être sorti il y a peu. Ce chef de gang vient d’être cueilli par des éléments de la police judiciaire et il est passé aux aveux pour une opération qui l’y a conduit. Il a été présenté à la presse vendredi dernier, ainsi qu’une partie du matériel utilisé et de biens volés. Comme le raconte le commissaire divisionnaire Ahmadou Babanguida, chef du service des interventions et des recherches à la direction de la Police judiciaire qui a conduit l’intervention, les événements se déroulent dans la nuit du 19 au 20 mai 2020.

Thomas Mbega et deux comparses décident de faire irruption dans un domicile au quartier Nkolbisison à Yaoundé. Ils se rendent ainsi chez Emérand Mebenga, directeur des ressources humaines à la mairie de la communauté urbaine de Yaoundé. Les brigands en cagoules étaient armés de machettes, de gaz lacrymogène, de fusils et de ruban adhésif. Tenant en respect les occupants de la maison, « ils ont roué de coups le patron des lieux avant de s’emparer de plusieurs biens : deux véhicules, trois écrans plasma, des appareils électro-ménagers et la somme de 650.000F ».



Tout de suite après le forfait, des éléments de ce service de la Police judiciaire ont infiltré les milieux criminogènes de la ville de Yaoundé, sur instruction du directeur de la police judiciaire. C’est ainsi que le 21 mai, Thomas Mbega, désigné comme le cerveau du gang, sera interpellé au marché Mokolo, à bord d’un véhicule. Et immédiatement conduit à la PJ où il va « passer aux aveux complets et citer ses deux coauteurs actuellement en cavale », va ajouter le commissaire Babanguida.

Outre les effets de la victime retrouvé dans le refuge du gang, les éléments de la police vont y découvrir quatre fusils de calibre 12, 28 cartouches de calibre 12, un pistolet à gaz lacrymogène, une boîte à gaz lacrymogène et du ruban adhésif. De même, le patron du gang a révélé le mode opératoire. Il consiste à cibler les domiciles et résidences de personnalités et d’hommes d’affaires, de s’y introduire, tenant en respect les occupants avant d’emporter les objets de valeur. A ce jour, précise le commissaire, le receleur principal de ce gang se trouverait au marché Congo à Douala où il est vendeur de cocaïne.

Présenté à la presse vendredi dernier dans les locaux de la police judiciaire à Yaoundé, le jeune Thomas Mbega était accompagné du nommé Elvis Noah, âgé de 39 ans et désigné comme complice dans ce braquage. La victime, Emérand Mebenga suit encore des soins à l’hôpital après les coups reçus, notamment à la tête. Et son véhicule pick-up est gardé pour le moment à la DPJ à Yaoundé .

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter