Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 27Article 564383

Actualités Régionales of Sunday, 27 December 2020

Source: Cameroon Info

Cameroun: un chauffeur tue une femme et deux enfants à Buea et prend la fuite

On peut voir du sang coaguler sur le boulevard Paul Biya à Buéa à l'endroit où un chauffeur de délit de fuite a tué une femme et ses deux enfants tôt le dimanche 27 décembre 2020.

Le conducteur était ivre et excédait la vitesse lorsqu'il a frappé la femme encore à identifier et ses deux enfants alors que le trio était sur le point de traverser la route, selon les habitants.

Le chauffeur n'a pas fourni d'aide et a immédiatement décollé, a déclaré la police.

«La voiture roulait trop vite autour de Bonduma ici à Buea. La femme et ses deux enfants étaient sur le point de traverser la route, apparemment sur le chemin de l'église, lorsque la voiture les a renversés. Le chauffeur a immédiatement pris les talons et les spectateurs ont eu du mal à secourir les victimes », a déclaré un témoin oculaire, récit corroboré par la police.

La femme et ses deux enfants ont été emmenés à l'annexe de l'hôpital régional de Buea juste après 10 heures dimanche où ils ont été confirmés morts. Les médecins suggèrent que le trio est décédé bien avant d'être emmené à l'hôpital.

«Pour l'instant, les trois cadavres ont été déposés à la morgue de l'annexe de l'hôpital régional. Pendant que je vous parle, ils n'ont pas été identifiés », a déclaré un responsable du conseil de Buea, mais n'a pas voulu être nommé car ils n'étaient pas autorisés à parler.

Le chauffeur a été arrêté à Sandpit Buea quelques instants après, a indiqué la police. Des agents de sécurité, dirigés par le surintendant principal de la police Roger Nana Ngongang, commissaire du poste de police de Molyko, ont arrêté le chauffeur de délit de fuite.

On s'attend à ce que le bureau du procureur de Buea décide si l'homicide de véhicule aggravé et d'autres accusations sont justifiés.

Suite à la suppression des bordures médianes le long du boulevard principal avant la visite du président Paul Biya à Buea en février 2014, plusieurs accidents mortels ont été signalés sur le tronçon. Les feux de signalisation nouvellement installés ne semblent pas avoir contribué à endiguer les accidents le long du boulevard.

L'atmosphère morose de dimanche fait suite à la mort de deux étudiants samedi à Mile 18 Buea. Le duo se serait noyé dans une piscine d'hôtel alors qu'ils mangeaient, dînaient et nageaient le lendemain de Noël. Des sources ouvertes disent qu'ils étaient des étudiants du lycée bilingue Molyko.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter